Un ancien international de football sénégalais jugé pour trafic de drogue

Un ancien international de football sénégalais jugé pour trafic de drogue

senegal1L’ancien international sénégalais, Cheikh Sarr, a comparu, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour les faits d’offre et cession de stupéfiants. Après jugement, il a été relaxé.

Cheikh Sarr, cet ancien international de football sénégalais et de l’équipe de Jeanne D’Arc de Dakar a fait parler de lui, hier. Jadis un gaucher magique qui a fait vibrer les stades du Sénégal dans les années 90, il a basculé dans la consommation et la vente de la drogue.
Devenu accroc de la poudre blanche, il est interné depuis quelques mois au Centre de prise en charge intégrée des addictions de Dakar (Cepiad) logé à l’hôpital Fann où il fait des cures de désintoxication. Ce, pour sortir du cercle vicieux dans lequel le confinait la recherche et la consommation de produits stupéfiants.
Mais, étant donné qu’il était devenu trop dépendant de la drogue, on lui avait autorisé d’utiliser des stupéfiants pour sa santé. Au lieu de se contenter de l’usage desdits produits, il a commencé à les écouler dans le marché noir. Il les cédait à ses amis moyennant des billets de banques. C’est ainsi qu’il a été pris en flagrant délit d’offre et cession de produits stupéfiants.
A la barre, il a nié les faits qui lui sont reprochés en soutenant qu’il a juste offert des stupéfiants à ses amis. Selon lui, il ignorait que cet acte était interdit par la loi. Nonobstant, il admet avoir commis une erreur avant de demande la clémence du tribunal, jurant qu’il ne va plus jamais commettre un tel acte délictuel. Mieux, il a promis de se concentrer sur ses soins afin de pouvoir sortir très rapidement de cet asile et de rejoindre sa famille.
Le maître des poursuites, qui fut en son temps un inconditionnel du prévenu, a d’emblée fait savoir qu’il est vraiment choqué par ce qui est arrivé.  Il ne peut pas croire qu’un ancien footballeur comme Cheikh Sarr puisse basculer comme ça dans la drogue. Après l’avoir bien savonné, il a requis l’application de la loi. Mais le juge du tribunal a été clément à l’endroit du prévenu en le relaxant.

A propos yankhoba SANE 72205 Articles
Yankhoba Sané: Véritable passionné des médias en ligne et de la presse,j’ai créé le site en ligne Sanslimitesn.com pour participer au développement de la presse en ligne et médias sociaux au Senegal.Je suis membre de l’APPEL (Association des professionnels de la presse en ligne au Senegal).Je suis administrateur de site web et conseiller en digital.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.