Oumar Sarr : « il y aura des combats de rues si… »

Oumar Sarr : « il y aura des combats de rues si… »

Le Front national de résistance (FNR), qui regroupe de nombreux partis de l’opposition, a battu le macadam, ce jeudi  29 novembre, pour exiger plus de démocratie.

Une forte mobilisation qui n’est rien face à ce qui pourrait suivre, si l’on en croit au coordonnateur national du Parti démocratique Sénégalais (PDS). Selon Oumar Sarr, leur marche de ce jeudi est le vent qui annonce la tempête, si le régime ne change pas de fusil d’épaule.

« La démocratie, c’est le respect des droits et libertés des citoyens. Ce que Macky Sall et son équipe  ne  font pas. Il y a tout sauf la démocratie avec Macky Sall. Mais on ne se laissera faire. Nous allons continuer et renforcer  les mobilisations. Et après cette marche, nous allons manifester devant le ministère de l’Intérieur la semaine prochaine.

Et suivant la réaction du Gouvernement, nous allons nous organiser autrement. S’ils n’acceptent pas  les manifestations légales, autorisées par la Constitution, il y aura des débordements, des combats de rue. Ce que nous ne voulons pas, mais le Gouvernement nous pousse à cela », a martelé le responsable libéral.

Oumar Sarr traduit ainsi le sentiment d’une opposition qui se radicalise au fur et à mesure que le scrutin du 24 février approche.

 

A propos Honoré de Balzac 13511 Articles
Mamadou Seck : Rédacteur web et spécialiste des questions politiques et économiques, je suis passionné des analyses et études de la géopolitique sénégalaise et La Africaine.Je vous invite à visiter mes articles et réflexions qui touchent surtout l’actualité politique et judiciaire au Senegal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.