Menaces de mort – Le procès opposant Me El Hadj Diouf à son frère renvoyé au 15 juillet –

Menaces de mort – Le procès opposant Me El Hadj Diouf à son frère renvoyé au 15 juillet

Le procès de l’affaire opposant Me El Hadj Diouf à son frère Cheikh Fall a été renvoyé.

Le procès devait se tenir, hier, mercredi, en comparution immédiate devant le tribunal des flagrants délits. Mais le tribunal a renvoyé l’affaire au 15 juillet 2020.

Me El Hadj Diouf avait déposé une plainte contre son frère Cheikh Fall devant la Brigade de recherches. Le mis en cause a été ensuite arrêté et inculpé pour menace de mort sur l’avocat.

La partie civile précise que Cheikh Fall l’a appelé d’un téléphone fixe et lui a dit de préparer son linceul. Et il a ajouté qu’il serait tué avant la fin de la semaine.

Devant le tribunal, le mis en cause a versé de chaudes larmes au moment où ses avocats plaidaient pour lui la liberté provisoire. Les avocats ont brandit les garanties de représentativité de leur client. C’est ainsi que la défense a obtenu gain de cause et l’affaire a été renvoyée au 15 juillet prochain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*