Farba Senghor, “humilié” à Nguélou –

Farba Senghor, “humilié” à Nguélou

Il n’aurait jamais dû transférer son bureau de vote de Dakar-Plateau à Nguélou, sa terre de naissance. Lui, c’est Farba Senghor de la Coalition “Mbolom Wade” et ancien Ministre sous le régime libéral.

En effet, même s’il a gagné, dans son bureau, tout comme son Centre de vote, Farba Senghor a été laminé par la Coalition présidentielle de “Bennoo bokk yaakaar” (Bby). La preuve, sur les 11 bureaux de vote que compte la commune de Nguélou, les 10 sont tombés dans l’escarcelle de “BBY”, soit 1362 voix contre  215 voix pour “Mbolom Wade” de Farba.

Pis, la razzia de “BBY”, lors de ces élections législatives, a tout bouleversé à Nguélou. En effet, alors que Macky Sall peinait, depuis 2012, à s’y frayer du chemin, c’est après un vrai travail de terrain, qu’un vent nouveau souffle désormais, à Nguélou.

Le Maire libéral de la Commune, Cheikh Tidiane Kassé, a été balayé et éjecté du “trône”. Il ne s’est retrouvé qu’avec 415 voix dans toute la Commune. Une vraie raclée due, en partie, au plénipotentiaire de “BBY”, Papa Ndiouga Gueye.

Qui, au lieu des meetings folkloriques, a insisté sur les visites de proximité, thé-débats et autres rencontres avec la jeunesse, les notables pour discuter, au fond, des problèmes de la localité.

Actusen.com

A propos El capo 27984 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.