Etat d’urgence : Onze personnes placées sous mandat de dépôt –

Etat d’urgence : Onze personnes placées sous mandat de dépôt

Onze individus ont été placés sous mandat de dépôt à Louga. Du matériel a été aussi saisi. Cela fait suite au non-respect des mesures du couvre-feu et de l’Etat d’urgence.

 

Parmi les personnes placées sous mandat de dépôt figure une femme.

Total

Au total, elles étaient quatorze personnes qui ont été déférées au Parquet pour rébellion, violence sur des agents de police.

Deux familles impliquées

Il s’agit de deux familles. L’une basée à Médina Salam. L’autre, au quartier Touba Séras. Elles n’avaient pas respecté les mesures du couvre-feu.

Refus d’obtempérer

Interpellées par les forces de l’ordre, elles ont refusé d’obtempérer.

Depuis le début des opérations pour le respect du couvre-feu, ces quatorze personnes sont les seules à être arrêtées, déférées au Parquet. Onze placées sous mandat de dépôt.

Bilan

Six moto jakartas et trente-six véhicules ont été immobilisés pour non-respect du couvre-feu.

Libération

Les conducteurs libérés, restent à la disposition de la justice. Car les dossiers sont au niveau du Parquet pour l’application de la loi pour le respect de l’Etat d’urgence.

Immobilisation

La police a immobilisé 107 motos jakarta, 59 calèches. Les conducteurs libérés sans poursuite.

A propos N.A.S 29059 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*