Dernière minute - Après ses propos polémiques Mame Mactar Guèye de Jamra présente ses excuses –

Dernière minute – Après ses propos polémiques Mame Mactar Guèye de Jamra présente ses excuses

« DANS UNE INTERVIEW que j’ai faite récemment avec un média en ligne, en dénonçant le fait qu’une série ait surnommé une actrice MAME DIARRA, sublime prénom généralement associé dans la conscience collective des musulmans de ce pays à l’honorable mère de Cheikh Ahmadou Bamba, j’ai déploré que le réalisateur ait sciemment choisi le prénom de cette sainte de l’Islam, au lieu d’autres prénoms. Et d’en citer quelques-uns, en MÉCONNAISSANT totalement que ces noms étaient également ceux de saintes catholiques.
IL S’AGIT par conséquence d’une méprise, qui a failli être source d’incompréhension à l’égard d’une sympathique communauté, où je compte beaucoup de parents et d’amis.
NOTRE POSTURE constante, et irréversible, dans la construction de l’indispensable DIALOGUE INTERRELIGIEUX n’est plus à démontrer.* Comme en témoigne la visite de courtoisie que le défunt Grand Serigne de Dakar, mon oncle maternel El Hadji Bassirou Diagne, avait rendue le jeudi 07 janvier 2010 à la Résidence Les Bandamiers au chef de l’Église catholique, le Cardinal Théodore Adrien Sarr, avec qui il a scellé un « pacte éternel d’amitié ». Et qui fût pour moi l’occasion d’y délivrer le message officiel scellant ce pacte.
*TOUTES NOS EXCUSES, encore fois à tous nos frères et sœurs de la chrétienté. A qui je souhaite, comme d’habitude, LE MEILLEUR !
Que Dieu vous bénisse tou(te)s!
*Mame Mactar Guèye (JAMRA) »
A propos Honoré de Balzac 15946 Articles
Honoré De Balzac Rédacteur web et spécialiste des questions politiques et économiques, je suis passionné des analyses et études de la géopolitique sénégalaise et La Africaine.Je vous invite à visiter mes articles et réflexions qui touchent surtout l’actualité politique et judiciaire au Senegal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*