Découvrez Pourquoi les vendeurs de friperies de Colobane se sont révoltés... –

Découvrez Pourquoi les vendeurs de friperies de Colobane se sont révoltés…

Ce vendredi, ça a chauffé au marché Colobane précisément à l’intersection serpentant le célèbre marché à l’autoroute. De violents affrontements ont opposé les forces de l’ordre aux vendeurs à la sauvette. Il s’agit précisément des vendeurs de friperies et autres accessoires, qui ont barré la route avec de gros cailloux et brûlé des pneus sur la voie publique.
Courroucés comme ce n’est pas permis, l’injure à la bouche, certains vendeurs n’ont pas sourcillé à saccager deux bus de Dakar Dem Dikk. Ce qui n’est pas fortuit. La cause?

Dakarposte, qui a mené ses investigations, est en mesure de révéler que ces vendeurs pointent du doigt la société Dakar Dem Dikk ; c’est à dire qu’ils croient mordicus que c’est cette entreprise publique qui est derrière leur déguerpissement.  « Ils veulent y ériger une station, c’est pourquoi ils nous déguerpissent alors que nous payons quotidiennement le « Dioutii » (taxe municipale). Chacun d’entre nous d’entre nous payent tous les jours  un ticket de 300 F CFA et nous sommes au moins 300 jeunes Sénégalais.
Nous sommes stupéfaits mais surtout angoissés ,nous ne savons ou aller. Nous n’avons reçu aucune sommation. Ils sont venus un beau matin avec des policiers pour nous demander de foutre le camp. Ce Moussa Diop (DG de Dakar Dem Dikk) qui se dit juriste devait au moins nous envoyer une sommation au lieu d’user de la force publique. Qui plus, quand l’Etat veut déguerpir quelqu’un, il lui propose au moins un site de recasement, mais rien. » 
fulmine Bara, un jeune vendeur de friperie

A propos Ibracadabra 15163 Articles
Ahma Fall : Je suis particulièrement intéressé par la science et la technologie,je publie des articles sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication.Je publie aussi des infos concernant l’actualité digitale au sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*