Christophe Bigot sur la brèche à Saint-Louis : "L'urgence nous interpelle et dans quelques mois nous assisterons au démarrage des travaux" –

Christophe Bigot sur la brèche à Saint-Louis : « L’urgence nous interpelle et dans quelques mois nous assisterons au démarrage des travaux »

En tournée dans la région Nord dans le cadre du salon du livre qui se déroule actuellement dans la vielle ville de Saint-Louis, Son Excellence Christophe Bigot a  réaffirmé l’engagement de la France à accompagner l’État du Sénégal dans les travaux de dragage de la langue de barbarie. Ceci à travers un projet dont les études sont à pied d’œuvre. « Il y a effectivement un projet qui a été annoncé par le président Macky et le président Macron pour accompagner l’État du Sénégal afin de protéger les habitants de la langue de Barbarie contre la mer.
C’est un projet dont les études sont largement en cours et dans quelques mois nous assisterons au démarrage des travaux ». Au delà des travaux d’urgence, il y a d’autres travaux beaucoup plus complexes qui doivent être réalisés pour prendre en compte l’ensemble de la dimension du problème, souligne toujours l’ambassadeur.
Qui estime que cela demande beaucoup plus de temps. Ce qui fait qu’il y a déjà des études qui devaient être finalisées, des sociétés trouvées et des efforts qui doivent encore être menés.
En plus de ces travaux sur la langue de Barbarie, Christophe Bigot annonce  que d’autres travaux seront faits dans les prochains mois avec la restauration de la Place Faidherbe et d’autres lieux emblématiques de la ville…

A propos Honoré de Balzac 15834 Articles
Honoré De Balzac Rédacteur web et spécialiste des questions politiques et économiques, je suis passionné des analyses et études de la géopolitique sénégalaise et La Africaine.Je vous invite à visiter mes articles et réflexions qui touchent surtout l’actualité politique et judiciaire au Senegal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*