( 03 Photos ) A 2 SEMAINES DU MATCH SENEGAL Vs SOUDAN: le stade Léoplod Senghor dans un état catastrophique –

( 03 Photos ) A 2 SEMAINES DU MATCH SENEGAL Vs SOUDAN: le stade Léoplod Senghor dans un état catastrophique

Le stade Léopold Sedar Senghor est dans un piteux état. A deux semaines du match-aller contre le Soudan pour les éliminatoires de la Can 2019, le décor que présentent la pelouse et les abords du stade n’est pas beau à voir.

L’équipe nationale du Sénégal fera sa première sortie après la Coupe du monde russe à Dakar, le 13 octobre, contre le Soudan, en match aller des préliminaires de la Can 2019. Si la pelouse a été retapée, il faut souligner que tout n’est pas encore au top. Nous y avons effectué un tour, ce mardi soir, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux en vue de la prochaine rencontre à domicile de l’équipe nationale de football du Sénégal, prévue au mois d’octobre, avec la réception du Soudan. Et nous avons trouvé une pelouse verte, en train d’être arrosée par les jardiniers et qui est quasiment prête. Le gazon a beaucoup poussé avec l’hivernage, même si tout n’est pas encore prêt, car il y a encore sur le rectangle vert de grands trous qui ne riment pas avec une bonne pratique du ballon rond.

Des trous sur la pelouse

Le match de l’équipe nationale de football du Sénégal des moins de 20 ans contre le Congo (4-1), disputé en juillet dernier, s’était joué dans des conditions surréalistes. Il y a un mois, personne ne reconnaissait la pelouse du stade Léopold Sédar Senghor, qui était complètement morte, en raison des combats de lutte et de l’absence d’entretien. Plusieurs semaines après, l’aire de jeu a changé de visage. Le constat ne s’arrête pas là. Les alentours du stade sont devenus une décharge publique, notamment les abords de ses guichets et le parking qui servent d’urinoir, de dépotoir d’ordures. Des eaux usées débordant des fosses septiques à ciel ouvert, mélangées à de la boue, décorent une des entrées du stade, face au quartier de Grand-Médine qu’occupent les camions, les bus du garage malien, les taxis-bagages, les bicyclettes et autres. Un espace malsain où la saleté règne en maître et qui donne envie de vomir. Une situation que les autorités sportives doivent régler au plus vite.

Les alentours du stade devenus une décharge publique, avec des eaux usées

On se rend à la Direction du stade pour savoir s’il y a des mesures prises pour remédier à ce problème avant le match des Lions, on tombe sur la secrétaire de la Directrice, Cécile Faye, qui nous a refusé l’entrée sous prétexte que sa patronne est partie à une réunion. Espérons que ce n’est pas une réunion politique, car son rôle, c’est avant tout de veiller à la bonne image du stade, qui est loin d’être reluisante.
Mansour SAMB

jotaay.net

A propos Ibracadabra 14872 Articles
Ahma Fall : Je suis particulièrement intéressé par la science et la technologie,je publie des articles sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication.Je publie aussi des infos concernant l’actualité digitale au sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*