V*ol présumé sur Adji Sarr : Le ministère de la femme vole au secours de la victime (Document)

Le ministère de la femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants soutient Adji Sarr la masseuse à « Sweet Beauté », qui a accusé Ousmane Sonko, leader de Pastef de viols répétés.

Après sa famille et certains collectifs de défense des droits des femmes, c’est au tour du ministère de la femme de défendre la jeune masseuse de 20 ans. L’affaire Ousmane Sonko, Adji Sarr occupe l’actualité depuis quelques semaines au Sénégal.

2 Commentaires

  1. Félicitation pour le Ministére de la femme,que justice soit faite ,c’est un violeur .
    Bonne continuation Madame la Ministre ,vous faite une excellente travaille pour protéger les femmes

  2. Félicitation pour le Ministére de la femme qui joue un rôle trés important pour la protection des femmes .Sonko est un violeur ,il faut la punir.Que justice soit faite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici