Vidéo-Quand Al Maktoum alertait sur les dangers qui guettent le pays. Des propos... –

Vidéo-Quand Al Maktoum alertait sur les dangers qui guettent le pays. Des propos…

Il l’avait dit. Depuis plusieurs années la société Sénégalaise est prise en otage par une violence exercée sous toutes ses formes. Un phénomène exacerbé par l’avènement des réseaux sociaux où les limites sont complètement foulées au pied. Tout cela, Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum l’avait prédit il y’a quelques années dans ses toutes dernières prêches avant qu’il ne se confine dans sa retraite spirituelle. Lors du Gamou 2009 déjà, le saint homme dont les les sorties publiques étaient aussi rares avait insisté sur la nécessité de purifier le Sénégal par la générosité de cÂœur pour éviter des catastrophes. « Le sang va couler, si ce pays n’est pas purifiéÂ…’, « reewmi sougnou ko sangoul si djiko dinagne ko sang deret », avait il mis en garde en wolof. Deux ans plus tard, comme s’il voulait davantage se faire entendre, le fils de Serigne Babcar Sy, guide spirituel des Moustarchidines Wal Moustarchidati, tirait encore la sonnette d’alarme. « Les djinns qui ont détruit des pays comme le Zaïre ont dans leur ligne de mire le Sénégal. Les multiples accidents routiers le prouvent et si l’on n’y prend garde, le pays va prendre feu.

Je l’ai vu et je le sens », Gamou 2011. Des propos qui suscitaient beaucoup d’interrogations et autres supputations. Le Gamou suivant coïncidant presque avec la période de la campagne électorale la plus risquée de l’histoire du Sénégal, Serigne Cheikh n’était pas apparu et ce jusqu’à ce qu’il soit rappelé à Dieu en 2017.

A propos Ahmaa Fall 13939 Articles
Ahma Fall : Je suis particulièrement intéressé par la science et la technologie,je publie des articles sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication.Je publie aussi des infos concernant l’actualité digitale au sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.