Usurpation de fonction : 3 faux policiers tombent à Tivaouane

Usurpation de fonction : 3 faux policiers tombent à Tivaouane

Les éléments du commissariat urbain de Tivaouane ont fini de mettre hors d’état de nuire 3 individus qui se faisaient passer pour des policiers.

En effet, c’est à la suite d’une série de dénonciations au poste de police du commissariat de Tivaouane de victimes d’agression et à partir des indications et descriptions faites par ces dernières sur les malfaiteurs, que les éléments dudit service ont effectué des recherches et procédé à l’arrestation des 3 malfrats.

Il s’agit entre autres de Ibrahima D Barry âgé de 29 ans, Assane T. Mbaye, 26 ans et de A. Konaté, chauffeur de son état et âgé de 37 ans.

Formellement identifiés par leurs victimes, ces derniers ont au cours des interrogatoires, reconnu les faits qui leur sont reprochés.  » Ils avaient ainsi l’habitude de se présenter à chaque fois comme des policiers en service du commissariat Urbain de Tivaouane pour enfin les violenter et les dépouiller de tous leurs biens. Ils circulaient toujours à bord d’un véhicule de marque Golf 2, immatriculé TH 4653 H, appartenant au dernier nommé, et détenaient par devers eux des couteaux et une paire de menottes.

C’est ainsi que sur instruction du délégué du procureur de la République, des éléments du commissaire de police, Bara Niang, sous la conduite du commandant urbain, Ben Souleymane Diémé, ont effectue des perquisitions ont été effectuées à leurs domiciles ​ pour y trouver les objets cités.

Pour l’heure, les autres victimes sont en train d’être recensées afin de les confronter avec la bande de malfaiteurs pour identification. Ils seront déférés au parquet dans les heures à venir…

Dakaractu

A propos El capo 27438 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.