Touba : les vendeurs de téléphones racontent leur calvaire –

Touba : les vendeurs de téléphones racontent leur calvaire

Touba) sont plus d’une vingtaine à prendre d’assaut le marché noir de Okas. Ils sont visibles et viennent presque tous de l’intérieur du pays. Sous un soleil de plomb, les vendeurs de téléphones mobiles ont reçu IGFM à la veille du grand Magal de Touba. Une rencontre durant laquelle ils ont déploré l’injustice qu’ils sont en train de subir. Selon eux, ils sont souvent accusés à tord d’être des voleurs de téléphones portables. Ce que les deux vendeurs interrogés, refusent catégoriquement d’accepter. « Nous n’osons pas commettre des erreurs chez Ahmadou Bamba », ont-ils soutenu.
nbsp;

A propos N.A.S 29484 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*