Sortie de l’Institut Pasteur de Dakar : À quel Docteur Sall se fier ? –

Sortie de l’Institut Pasteur de Dakar : À quel Docteur Sall se fier ?

Avec plus de deux milliards récoltés depuis début de la pandémie dans notre pays, l’Institut Pasteur de Dakar après avoir nié l’évidence, a fini d’avouer qu’il a ramassé le gros du pactole destiné aux tests de dépistage. Le dernier rapport de situation en date du 14 mai 2020, faisait ressortir un total de 28.394 échantillons testés par l’Institut Pasteur de Dakar.

Déjà, Direct News en prônant le dépistage massif, avait dans son édition du mercredi 29 avril informé que l’Institut Pasteur de Dakar, dans le cadre du projet d’appui pour le dépistage rapide de la Covid-19 mis en place par l’AFD pour un montant de 2 millions d’euros, disposerait d’une capacité de 500 à 1.000 tests par jour.

C’est dans la même lancée, que le Projet RESAOLAB financé aussi par l’AFD, fournissait à notre pays des réactifs de laboratoires toujours dans le cadre du diagnostic du nouveau coronavirus. S’il faut malgré que cela, que les tests continuent de nous couter près de 2 milliards de nos francs, il urge de demander à l’Institut Pasteur dans son exercice de transparence d’aller jusqu’au bout des comptes, comme il l’a fait dans l’affaire des faux positifs qu’il tente de noyer autour d’une possibilité d’avoir des « cas rares » qui passent entre les mailles de son laboratoire. Car, oui, le Dr Sall a reconnu que ses laborantins peuvent se tromper et que les tests réalisés sont faillibles. Pour cela, il dit constater des personnes déclarées guéries après deux tests que son Institut aura jugé négatifs peuvent être libérées et disposer encore du virus chez elles.

Une déclaration qui en déroute plus d’un, après l’assurance manifestée par le Dr Amadou Sall et ses équipes quand ils furent simplement interpellés sur de mauvaises interprétations de résultats qui pourraient participer à anéantir les efforts jusque-là réalisés par le ministère de la Santé. En outre, même si le Dr Sall déclare qu’il ne dispose pas du monopole des tests du Covid-19, il semble qu’il en a une bonne part qu’il se garde bien de défendre.

A propos Honoré de Balzac 14980 Articles
Honoré De Balzac Rédacteur web et spécialiste des questions politiques et économiques, je suis passionné des analyses et études de la géopolitique sénégalaise et La Africaine.Je vous invite à visiter mes articles et réflexions qui touchent surtout l’actualité politique et judiciaire au Senegal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*