Scandale Pétrotim-Aliou Sall: Le mouvement « Ar li nu Bokk » n’a pas encore reçu l’autorisation du préfet pour son rassemblement pacifique –

Scandale Pétrotim-Aliou Sall: Le mouvement « Ar li nu Bokk » n’a pas encore reçu l’autorisation du préfet pour son rassemblement pacifique

La sortie du Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, hier, mercredi 12 juin 2019, sur le scandale pétrolier et gazier sénégalais, n’a pas fait tâche d’huile. Le mouvement « Ar li nu Bokk», qui rue sur les brancards depuis l’enquête publiée par la BBC, entend poursuivre son combat pour exiger la lumière sur cette affaire.

Il informe que le grand rassemblement prévu demain 14 juin à la place de la Nation (ex-Obélisque) est maintenu. Ce malgré que le Préfet n’a pas encore donné réponse à leur demande d’autorisation.

« Nous avons déposé la demande d’autorisation à bonne date, depuis vendredi dernier, ce qui nous a permis d’être suffisamment dans les délais de rigueur en respectant la procédure », déclare un des responsables du mouvement citoyen, Cheikh Tidiane Dièye.

Il informe sur Sud Fm qu’ : « A ce jour, nous n’avons pas encore reçu de réponse ou d’information venant de la préfecture. Mais, nous supposons que compte tenu de la Constitution qui donne aux Sénégalais, le droit d’organiser des manifestations pacifiques sous réserve d’en informer l’autorité, chose que nous avons fait, nous considérons donc que la marche aura bien lieu et que les choses se passeront normalement ».

A propos Alex SOW 7517 Articles
Alex Sow :Rédacteur web et spécialiste de la lutte sénégalaise, je fais des chroniques sport et sur les combats de lutte

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.