Sadio Mané suspendu,Cheikhou Kouyate sur le banc,voici le probable capitaine des lions contre la Tanzanie –

Sadio Mané suspendu,Cheikhou Kouyate sur le banc,voici le probable capitaine des lions contre la Tanzanie

En équipe nationale du Sénégal, l’on se pose désormais la question de savoir qui portera le brassard de capitaine, lors de la première sortie des Lions, le 23 juin contre la Tanzanie, si le sélectionneur choisit de laisser Sadio Mané au repos et Cheikhou Kouyaté sur le banc.

L’interrogation n’est pas si anodine qu’elle en a l’air. La preuve : elle a été soumise à Aliou Cissé, en conférence de presse, vendredi 31 mai dernier. Le sélectionneur avait d’abord affiché un sourire ironique et a lâché cette plaisanterie : « Tous les joueurs peuvent porter le brassard. Nous avons 23 capitaines. Si Cheikhou (Kouyaté) ne joue pas, ça peut être Gana Guèye ou Kalidou Koulibaly ». 

Une réponse qui laisse penser que cela a au moins effleuré l’esprit du sélectionneur, mais qu’il compte, a priori, s’en tenir aux statuts existants, Gana Guèye n’ayant pas besoin d’être ainsi responsabilisé outre mesure. Le coach pourrait donc lui confier le  brassard, si Sadio Mané et Cheikhou Kouyaté ne commencent pas la rencontre du 23 juin prochain contre la Tanzanie. 

Titulaire indiscutable, Gana Guèye, qu’on a vu adopter une posture de leader durant le stage de préparation, sur le terrain, mais aussi dans les vestiaires, était désormais devenu un capitaine potentiel de cette équipe du Sénégal.

C’est un joueur extrêmement précieux aux yeux du sélectionneur du Sénégal. Et Gueye, international depuis novembre 2011  (58 sélections), en est un des rouages essentiels. Le joueur formé à Diambars est ainsi devenu le Lion le plus capé sous l’ère Aliou Cissé (deux buts en sélection).

Lors des deux premiers matches du Mondial 2018 que le joueur de Crystal Palace n’a pas démarré, c’est l’attaquant de Liverpool qui a porté le brassard, comme chaque fois que le cas de figure s’est présenté lors des éliminatoires de la CAN 2019. 

Par le passé, c’est Cheikh Ndoye, forfait pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, qui avait pris le brassard en l’absence conjuguée de Cheikhou Kouyaté et Sadio Mané, la dernière fois lors du match amical (1-1) face à l’Ouzbékistan, le 23 mars, juste avant le Mondial 2018. Autrement, seuls Kara Mbodj et Mouhamed Diamé avaient eu droit à cet honneur, il y a deux ans de cela. 

Aujourd’hui, outre le joueur d’Everton, Kalidou Koulibaly, voire Salif Sané, peuvent y prétendre. Mais étant donné que Aliou Cissé n’a rien changé à son ossature, la hiérarchie en place a de bonnes chances de demeurer, s’il ne fait pas le choix de goûter au turnover, comme dans ses habitudes.

Passé de titulaire indiscutable à remplaçant depuis la Coupe du monde en Russie, l’actuel capitaine des Lions traverse une période vécue par beaucoup de joueurs sénégalais avant lui, au gré des humeurs et des changements tactiques du sélectionneur. Momo Diamé, par exemple. 

L’intronisation du n°10 des Reds en tant que capitaine de l’équipe du Sénégal juste avant la Coupe du monde 2018, en lieu et place de Kouyaté, avait beaucoup fait parler. La suite des événements, avec les précisions du joueur de Crystal Palace, a montré que porter le brassard dans une grande compétition n’était pas sans conséquence… 

A propos Taib SANE 21729 Articles
Passionné de sport et d'actualité,retrouvez moi tous les jours sur Sanslimitesn.com pour découvir les actus chauds du jour.Merci

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.