Procès Khaf…Gakou attaque la Justice –

Procès Khaf…Gakou attaque la Justice

Après dix-neuf jours de plaidoiries, le procès du maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall et de ses co-prévenus va livrer très prochainement son verdict. Le Secrétariat Exécutif du Grand Parti s’est donc réuni, hier, pour faire une analyse dudit procès, entre autres points inscrits à l’ordre du jour. Comme il l’ont toujours affirmé, Malick Gakou et ses camarades, « sans préjuger de la décision qui sera rendue par le Tribunal », indiquent, dans un communiqué reçu à Xibaaru, que « cette affaire est purement politicienne et vise à liquider un adversaire politique en perspective de la Présidentielle de 2019.

« Cette conviction du Grand Parti a été renforcée à la lumière des débats qui ont eu lieu tout au long du procès et qui prouvent à suffisance que ce dossier a été monté de toutes pièces pour entraver la candidature de l’honorable député-maire Khalifa Ababacar Sall au scrutin présidentiel de 2019 », lit-on dans le document.

Le Grand Parti renouvelle son soutien et sa solidarité au maire de Dakar et ses co-prévenus victimes, selon lui, « d’une machination éhontée qui n’honore ni la République ni la démocratie sénégalaise citée en exemple sur le continent pour les avancées significatives enregistrées ces dernières décennies et qui nous ont valu deux alternances démocratiques ».

« Hélas, de sérieuses menaces planent sur ces acquis démocratiques arrachés de haute lutte comme en atteste l’instrumentalisation de la justice à des fins de règlement de comptes politiques », regrettent Gakou et Cie qui exhortent tous les compatriotes épris de justice et attachés aux valeurs démocratiques à rester mobilisés pour le renforcement de notre démocratie et l’indépendance de notre système judiciaire.

« Ce combat reste plus que jamais celui du Grand Parti et figure en bonne place dans le projet de société qui sera rendu public très prochainement par le Président Malick Gakou », indique la même source qui ajoute : « Le Grand Parti reste, en effet, convaincu que de réels progrès aux plans économique et social ne pourront être réalisés qu’à travers la sauvegarde et le renforcement de nos acquis démocratiques et la restauration de la confiance des Sénégalais vis-à-vis de leur système judiciaire ».

Il est fondamental, selon le Secrétariat exécutif du GP, de protéger la République à travers la séparation systématique des pouvoirs. Il y va de la crédibilité, de la fiabilité et de la modernisation de notre système judiciaire qui regorge de tant de talents. Aussi, le Secrétariat Exécutif se réjouit-il de la décision prise par son leader de faire de cette question une pierre angulaire de son projet pour le Sénégal en perspective des échéances de 2019.

Les camarades de Gakou l’invitent même à « prendre l’initiative d’une rencontre avec l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS), l’Ordre des Avocats et tous les Acteurs de la justice,  sur nos propositions de réformes du système judiciaire de notre pays en phase avec les principes sacro-saints de la défense immuable des Droits de l’Homme et des Peuples ».

 

 

A propos yankhoba SANE 81791 Articles
Yankhoba SANE: Véritable passionné des médias en ligne et de la presse,j’ai créé le site en ligne Sanslimitesn.com pour participer au développement de la presse en ligne et médias sociaux au Senegal.Je suis membre de L'Anpels (Association nationale des professionnels de la presse en ligne au Sénégal). Je suis administrateur de site web et conseiller en digital.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*