[Photos] Gestion de la Covid-19 : Fin de la brouille entre Diouf Sarr et le Pr. Seydi ? L’intervention du président de la République Macky Sall –

[Photos] Gestion de la Covid-19 : Fin de la brouille entre Diouf Sarr et le Pr. Seydi ? L’intervention du président de la République Macky Sall

Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr et le professeur Moussa Seydi ont-ils fumé le calumet de la paix ? Tout porte à le croire, suite à la visite des deux hommes au centre de traitement des épidémies de l’hôpital de Diamniadio, ce vendredi 29 mai.
En effet, lors de sa déclaration, le chef du Service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann de Dakar a d’emblée fait savoir : « Je voudrais remercier tous les acteurs de la lutte contre cette épidémie de la Covid-19. Les acteurs institutionnels ainsi que les ceux en milieu communautaire. Donc, dans ce contexte, je ne peux pas citer le chef de l’Etat et le ministre de la Santé. Ce dernier m’a invité à l’accompagner pour cette visite qui est extrêmement importante. »
Avant de soutenir : « Je peux vous dire, à Thiès, pas plus tard que la semaine passée, un professeur m’a appelé pour me dire qu’il faut venir, car cela va revigorer les équipes. »
L’intervention du président de la République Macky Sall
Poursuivant, le Pr. Seydi a laissé entendre à l’endroit du ministre Diouf Sarr : « Imaginez-vous que si ce n’est pas le chef du service des maladies infectieuses qui vient, mais le ministre lui-même. Donc, ce déplacement est capital. La motivation n’est pas juste quelque chose de financier ou matériel. Sur le plan psychologique, ce déplacement a un impact très important et je voudrais vous montrer ma reconnaissance par rapport à cela. »
Pour rappel, le malaise était bien réel entre ces deux personnalités de la lutte contre la Covid-19, au point que le chef de l’État, Macky Sall, a été obligé d’intervenir en intercédant en faveur du chef du Service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann.
« Abdoulaye Diouf Sarr aurait isolé le Pr. Seydi en le dépouillant de plusieurs de ses prérogatives initiales. Les deux hommes ne se parlaient même plus au téléphone. Ce qui a suscité une colère noire chez le président de la République qui a sommé le ministre de la Santé et son équipe à remettre le Pr. Seydi, avec armes et pouvoirs, au cœur du dispositif de « guerre » contre la Covid-19″, avait-on informé.

A propos N.A.S 29566 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*