PAPA, un jour la République se souviendra de toi… ! (Par Lafia Diop) –

PAPA, un jour la République se souviendra de toi… ! (Par Lafia Diop)

Rares sont les hommes qui font l’unanimité. Ce sont des êtres qui entrent dans l’histoire et la postérité. Mamadou DIOP était de ceux-là, car ses qualités étaient hors du commun. Il rassemblait des qualités que l’on retrouve rarement chez une seule personne. La vision, la droiture, la science et l’humanité, certainement, mais aussi l’amour de la République, homme d’Etat et la modestie, et des qualités de cœur qui touchaient ceux qui ont eu le bonheur et le privilège de le côtoyer. Au demeurant, dans les domaines de compétence qui étaient les siens, il était d’une irréprochable qualité et d’une conscience à toute épreuve. A aucun moment, il n’avait manifesté une vocation personnelle affirmée à occuper les plus grands emplois de l’État mais, à chaque fois,  s’est trouvé avoir le profil voulu pour les assumer. Parce que sa fidélité aux valeurs de la République et sa force de caractère étaient utiles.

La publication du décret 2020-427 du 13 février 2020, relatif à la dénomination d’établissements d’enseignement secondaire général dans la région de Dakar, visant à honorer d’illustres hommes et femmes dévoués à la République, est nécessairement un évènement ; la portée de l’évènement s’accroît lorsque ce décret, à l’image de certains actes en manque d’élégance feint d’oublier Mamadou DIOP, grand serviteur de l’Etat et de la République, ancien maire de Dakar. Il faut en convenir et le regretter, lorsque ledit décret ignore royalement Mamadou DIOP, nous ne pouvons avoir que le cœur meurtri et la conscience troublée. Pourtant, il est de principe que les générations doivent donner chacune à la Nation les meilleurs d’entre elles. Il n’en faut sauter aucune.

L’émotion qui saisit les citoyens, suite à la publication du décret 2020-427 du 13 février 2020, atteste suffisamment l’estime et l’affection qu’ils ont toujours gardés envers Mamadou DIOP et le drame personnel qu’est pour eux cette tentative inélégante de le jeter dans l’oubli. On ne cessa jamais de le dire assez : depuis quelques temps, le mot République est devenu une notion de plus en plus galvaudé. Ce jugement est difficile à réfuter et donne une triste idée de la façon dont, au Sénégal, on tente de raccourcir l’histoire. Mais ne doutons pas que la raison revienne et espérons que ces réflexions y contribueront.

Vive le Sénégal, vive la République

A propos Geezer 23321 Articles
Passionné de sport et d'actualité,retrouvez moi tous les jours sur Sanslimitesn.com pour découvir les actus chauds du jour.Merci

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.