Ousmane Sonko : “ cette peur de Macky Sall d’aller en compétition avec des adversaires…” –

Ousmane Sonko : “ cette peur de Macky Sall d’aller en compétition avec des adversaires…”

Macky Sall n’a aucune chance d’être parmi les deux candidats qui arriveront en tête lors la Présidentielle du 24 février 2019. C’est l’avis du leader de Pastef Ousmane Sonko. C’est ce qui explique selon lui, les déboires judiciaires de Karim Wade, Khalifa Sall, et d’autres opposants.

Ce que Macky Sall est en train de faire es inédit. C’est du jamais vu. Avoir peur d’aller en compétition avec des adversaires, de sorte à emprisonner certains, à exiler d’autres et à introduire une loi pour écarter le reste des opposants ». Ces propos sont d’Ousmane Sonko qui commentait, dans les colonnes de L’observateur, la sortie du chargé de communication de la Présidence, El Hadj Hamidou Kassé. Ce dernier avait soutenu en effet que l’opposition était en train de préparer sa défaite en 2019 avec ses accusations de fraudes.

Très en verve, l’ancien inspecteur principal des Impôts et Domaines se dit déçu par les pratiques de Macky Sall, lesquelles consistent à tripatouiller à tout va la Constitution, simplement pour se maintenir au pouvoir.

Mais, ce qu’il considère comme des manigances du régime sont voués à l’échec puisque, explique-t-il, c’est le peuple qui a «vomi » Macky Sall. Et, ajoute-t-il, cela va se refléter dans le score de la Présidentielle de 2019.

A propos yankhoba SANE 72203 Articles
Yankhoba Sané: Véritable passionné des médias en ligne et de la presse,j’ai créé le site en ligne Sanslimitesn.com pour participer au développement de la presse en ligne et médias sociaux au Senegal.Je suis membre de l’APPEL (Association des professionnels de la presse en ligne au Senegal).Je suis administrateur de site web et conseiller en digital.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.