OUMOU SOW: « J’ai été mariée quand j’avais 25 ans… J’aimerais refaire ma… –

OUMOU SOW: « J’ai été mariée quand j’avais 25 ans… J’aimerais refaire ma…

 

Quels sont vos souhaits les plus chers ?
Vous savez que j’ai une école de danse. Aussi, je veux que mes élèves réussissent dans ce métier, qu’ils aient de quoi satisfaire leurs besoins et ceux de leurs familles. Je souhaite les emmener dans le plus grand des pays pour qu’ils fassent une prestation de danse digne de ce nom. Que je puisse réaliser les rêves de chacun d’entre eux.

Puisque vous dites être une grande dame avec beaucoup de classe, il est temps quand même que vous fondiez un foyer, avoir un mari, des enfants.
Bien sûr ! Comme toute femme, je veux avoir un époux et fonder une famille. Je ne cache pas que j’ai été mariée quand j’avais 25 ans, tout le monde le sait, et j’ai même eu une fille qui est très intelligente et brillante. Machallah ! Cela dit, j’aimerais refaire ma vie, avoir un mari croyant et pieux, un homme qui saura me comprendre, quelqu’un qui ne sera avec moi ni par intérêt ni pour mon nom, mais quelqu’un qui m’aime réellement, de façon sincère. Je serais capable de supporter beaucoup de choses si mon mari est avec moi par amour.

Êtes-vous prête à avoir une coépouse, vu que vous êtes très «pank» et très «jongee» avec cette odeur d’encense qui sort de partout…
Si ça ne dépendait que de moi, je ne serais pas la coépouse de qui que ce soit. Mais ce n’est pas moi qui décide. Cela dépend de la volonté de Dieu. Cela ne veut pas dire que j’ai peur, mais c’est juste que chaque femme préfère être l’unique femme dans la vie de son mari. Je sais seulement que dans mon foyer, malgré la position que j’occuperais, je serais première, deuxième, troisième et quatrième car c’est quelque chose que j’aurais produit. Je n’ai peur de rien ni de personne, à part ce qui vient de Dieu. J’incarne l’homme et la femme puisque je porte aussi bien le pantalon que le pagne, c’est comme ça que l’on m’a éduqué.

Quels conseils donnerez-vous à vos élèves, aux jeunes qui débutent dans ce métier qu’est la danse ?
Maintenant, la danse ne nourrit pas sa femme, pour ne pas dire son homme. C’est pourquoi je demande à mes élèves et aux autres jeunes danseurs de ne pas faire de la danse leur métier. Le mieux, c’est que ça soit juste une passion pour elles. Les temps sont durs et c’est pourquoi j’ai embauché tous mes élèves dans ma boutique. Les garçons cousent et les filles font du «perlage». Et pour aider les jeunes de mon quartier qui ont eu leur diplôme et n’arrivent pas à trouver du travail comme secrétaires, j’ai des projets qui leur sont destinés. J’ai d’ailleurs une entreprise que je viens de lancer et qui doit permettre aux jeunes d’avoir de quoi subvenir à leurs besoins.

gawlo.net

A propos yankhoba SANE 81786 Articles
Yankhoba SANE: Véritable passionné des médias en ligne et de la presse,j’ai créé le site en ligne Sanslimitesn.com pour participer au développement de la presse en ligne et médias sociaux au Senegal.Je suis membre de L'Anpels (Association nationale des professionnels de la presse en ligne au Sénégal). Je suis administrateur de site web et conseiller en digital.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*