benitez-debarque-du-real-madrid-zidane-arrive_169077Et bien voilà, le Real Madrid a finalement décidé de dire stop. Après 6 mois de règne, Rafa Benitez a été reconduit à la porte de la Casa Blanca par Florentino Pérez, suite à une réunion imprévue qui s’est tenue cet après-midi à Madrid. Le match nul concédé à Valence hier (2-2) aura été le dernier match du coach espagnol sur le banc de touche. Pourtant, ceux qui l’ont vu pouvaient témoigner d’une équipe visiblement soudée et inspirée, contrairement au premier match de 2016 contre la Real Sociedad.

C’est bien le résultat qui importe et celui contre Valence a été jugé insuffisant, alors que le Real concède 4 points de retard sur le leader, l’Atlético Madrid, et 2 sur le Barça (qui compte un match en moins). Au-delà des résultats, ce sont les tensions entre l’entraîneur espagnol et une partie de son vestiaire qui ont posé problème à la direction merengue. D’après José Luis Sanchez, journaliste de la Sexta, libération et bonheur ont été les deux premiers sentiments ressentis par les joueurs quand ils ont appris la nouvelle. Isco et James Rodriguez ont subi les foudres de Benitez, qui les a souvent installés sur le banc de touche. Cristiano Ronaldo et Toni Kroos se sont également plaints des méthodes de l’entraîneur, envisageant même de quitter le club à terme. Pour préserver ses acquis, le président Florentino Pérez a donc estimé qu’il était temps de se débarrasser de Benitez. Et de nommer Zinedine Zidane. « Bonsoir, merci à tous pour votre présence. Le conseil d’administration du Real Madrid vient de prendre la difficile décision de mettre fin au contrat de Rafael Benitez avec l’équipe première. Je veux vous annoncer également que nous avons décidé de nommer à la tête de l’équipe première Zinedine Zidane. »

En effet, c’est bien le Français, entraîneur du Castilla depuis un an et demi, qui va prendre en main la destinée du Real Madrid, comme pressenti depuis plusieurs semaines. On a connu pire pour une première expérience sur un banc de touche ; mais Zizou n’aura pas droit à l’erreur. Il devra ramener la paix dans le vestiaire, installer un jeu plus offensif et parvenir à ramener un trophée à l’issue de la saison. Y parviendra-t-il ? Le grand moment est arrivé pour le héros du football français.