Ministres humiliés, dg impolis…Macky Sall interpellé par… –

Ministres humiliés, dg impolis…Macky Sall interpellé par…

La Génération des Forces Citoyennes (GFC) interpelle le président Macky Sall sur les agissements des DG face à leurs ministres de tutelle. Dans un communiqué adressé à la rédaction de xibaaru, la GFC demande à Macky Sall de mettre fin à cette cacophonie au sein de l’administration où l’ordre républicain doit régner…

Communiqué

La Génération des Forces Citoyennes s’est réunie ce mercredi en séance extraordinaire pour dénoncer la rébellion politique au sein du gouvernement.

DG
Les leaders de GFC

Depuis un certain temps on assiste à des scènes aux antipodes de la république, de ses symboles et des personnalités qui l’incarnent. Comment en est-on arrivé à ce stade où des ministres de la république sont désobéis ouvertement et humiliés en permanence par des directeurs généraux, nationaux ou chefs de service sous leurs tutelles et sans soucis d’être inquiétés.

En principe, il peut y avoir de différence entre le ministre et un directeur général (DG) mais pas de conflits susceptibles de compromettre le bon fonctionnement du département ministériel. Certains ministres sont espionnés et filés permanemment par leurs directeurs qui cherchent des insalubrités dans la poubelle. Et cela s’ajoute à la désobéissance, la menace et l’intimidation de ces hautes personnalités du Gouvernement. Par conséquent, toute forme de coopération est impossible entre partie. C’est pour cela nous exhortons au Chef de l’Etat à prendre en main cette situation au cas échéant, on va considérer qu’il n’a plus le contrôle de l’appareil gouvernemental. Et dans cas, on sera obligé de demander à l’armée de prendre le pouvoir pour sauver le pays.

Dans l’ordre républicain, le ministre a et aura toujours raison parce qu’il suit une feuille de route définie par le Président de la république. Étonnement, ces directeurs maquisards le savent bien et refusent pourtant de s’y soumettre sous le regard apparemment complice du Président Sall. L’impunité de ces délinquants politiques est une preuve avérée de sa complicité et non des conséquences de la suppression de la station primatiale.

Les ministres sont victimes de désobéissance, d’offenses et d’intimidation et surtout en cette période de crise qui exige une bonne cohésion. La délinquance est installée au sommet du pouvoir par des nommés au décret qui abusent de l’immunité offerte par la base politique. Et pourtant à y regarder clair, ces directeurs politiciens ont respectivement des base politiques virtuelles. C’est à dire, ils font de la politique politicienne à la sauce médiatique et numérique servie de petit déjeuner au Président Macky Sall.

Le Président 

Mame Cheikh SECK 

A propos Honoré de Balzac 15502 Articles
Honoré De Balzac Rédacteur web et spécialiste des questions politiques et économiques, je suis passionné des analyses et études de la géopolitique sénégalaise et La Africaine.Je vous invite à visiter mes articles et réflexions qui touchent surtout l’actualité politique et judiciaire au Senegal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*