Le jeune pêcheur blessé par les gardes-cotes mauritaniens décède après 2 mois –

Le jeune pêcheur blessé par les gardes-cotes mauritaniens décède après 2 mois

Son nom Bara Gaye, le jeune pêcheur blessé par les gardes-cotes mauritaniens le 27 janvier 2017 a finalement rendu l’âme à l’hôpital suite à ses blessures par balles. Il a passé deux mois au coma, informe la Rfm.

Il a été enterré aujourd’hui au cimetière de Guet-Ndar. Les faits se sont déroulés le 27 janvier dernier. Ce jour-là, les gardes-cotes mauritaniens avaient atteint par balle, ce pêcheur habitant le quartier Guet-Ndar à Saint Louis. Blessé au cou, Bara a passé 2 mois au coma, luttant contre la mort.

Cet acte avait suscité l’émoi des populations sénégalaises, poussant les autorités étatiques à dépêcher des émissaires en Mauritanie.

A propos yankhoba SANE 81793 Articles
Yankhoba SANE: Véritable passionné des médias en ligne et de la presse,j’ai créé le site en ligne Sanslimitesn.com pour participer au développement de la presse en ligne et médias sociaux au Senegal.Je suis membre de L'Anpels (Association nationale des professionnels de la presse en ligne au Sénégal). Je suis administrateur de site web et conseiller en digital.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*