Le boulanger qui a tué son fils déféré au parquet: sa famille plaide la démence et réclame son internement –

Le boulanger qui a tué son fils déféré au parquet: sa famille plaide la démence et réclame son internement

Mbarick Sy, qui avait mortellement poignardé son fils, sera mis à la disposition du parquet, ce mercredi. Longtemps frappé par une maladie mentale, ce boulanger, qui avait ôté la vie de son fils Ibrahima Sy, va passer sa première nuit à Rebeuss. De l’avis de ses parents, il n’existe aucun doute que Mbarick Sy souffre d’une maladie mentale. 

« Lorsqu’il a été atteint par la maladie, son fils n’avait que 7 ans et celui qu’il a tué n’avait que 4 ans. C’est lors du fameux projet des « maîtrisards » avec les boulangers qu’il a été embauché. C’est depuis, lors, il y a presque 30 ans qu’il souffre de cette maladie », témoigne son oncle, Khadim Diop face à la presse.

«Ce sera très difficile de s’occuper de lui en prison. Tout ce que nous souhaitons c’est que le procureur de la République ordonne son internement à l’hôpital de Thiaroye, où il suivait un traitement », a dit Moussa Sy son fils aîné.

Ansoumana Dione, président de l’Association sénégalaise pour l’assistance des malades manteaux, a indiqué que la place d’un malade n’est pas en prison. « J’interpelle le procureur de la République pour que Mbarick Sy ne soit pas emprisonné comme beaucoup de malades mentaux le sont. Pourquoi ne pas ériger un pavillon fermé à l’hôpital psychiatrique de Thiaroye ? Cela a été notre combat. Et il est temps que l’Etat nous accompagne dans ce combat. Il ne se passe plus un seul moment sans qu’un malade mental ne s’en prenne à une personne », explique M. Dione.

A propos Mamadou SECK 12441 Articles
Mamadou Seck : Rédacteur web et spécialiste des questions politiques et économiques, je suis passionné des analyses et études de la géopolitique sénégalaise et La Africaine.Je vous invite à visiter mes articles et réflexions qui touchent surtout l’actualité politique et judiciaire au Senegal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.