Kédougou: Alpha Oumar Bâ, pour transporter sa mallette pédagogique, défie les crocodiles dans… –

Kédougou: Alpha Oumar Bâ, pour transporter sa mallette pédagogique, défie les crocodiles dans…

Après avoir reçu de la part de l’Inspection d’Académie de Saraya leurs mallettes scolaires, il revient à chaque directeur de les transporter dans son école respective, afin d’outiller leurs potaches en matériels scolaires, renseigne Igfm.

Si certains directeurs peuvent acheminer leurs dotations sans aucune difficulté tel n’est pas le cas pour le directeur de l’école de Wamba. Son école se trouve dans un village frontalier de la Guinée. Le jeune chargé d’école s’appelle Alpha Oumar Ba, affecté dans le département de Saraya plus précisément dans cette école : Wamba.

Une école qui compte 3 cours. Ce week-end- end il n’a qu’un souci récupérer sa mallette et retourner à Wamba.

Pour rallier son village de service, il traverse le village de Nafadji, Samecouta Dantila, Missirah Dantila, Toubacouta, et puis son village à 55 km de Saraya où se trouve l’Inspection de l’Education et de la Formation. Il fait le voyage à moto de Saraya à Toubacouta.

Arrivé dans ce dernier village, son voyage change de tournure, parce que tout simplement s’y trouve un grand marigot d’environ 10 mètres de longueur. Le jeune instituteur stationne sa moto près du marigot, prend sa mallette sur sa tête pour l’éviter   de tout contact avec l’eau et le traverse à pied et pour revenir prendre sa moto, encore la conduire sous les eaux.

Moussa Sy chauffeur d’une structure privée à Kédougou connaissant bien ces zones nous fait savoir que c’est très risqué cet acte de bravoure de la part de cet directeur d’école car dans ce marigot, on peut y trouver même des crocodiles, d’ailleurs les populations viennent y pêcher des poissons et selon toujours lui les marigots avec de gros poissons sont la plupart du temps des nids pour les crocodiles.

Ce chauffeur ayant personnellement côtoyé cet instituteur durant ces voyages affirme qu’Alpha Oumar Ba est un enseignant plus que courageux et durant ces passages; il l’encourage. Il affirme l’avoir connu dans cette école depuis plus 5 ans. Il le qualifie d’un engagement inégalable et appelle l’Etat à lui décerner ce «  grand prix du chef de l’état pour l’enseignant ».

Il exagère même pour dire que la famille de monsieur Ba en voyant les risques qu’il encourt juste pour servir son pays certainement elle n’en croira pas à leurs yeux. Ce chauffeur espérant voir ce directeur être décoré, invite les citoyens à s’armer davantage d’engagement et de dévouement dans leur service pour mériter leur salaire.

Alpha Oumar Ba mérite t-il ce « grand prix du chef de l’état pour l’enseignant »? Affecté depuis plus de 5 années, il se dit encore plus que jamais engagé à faire face aux aléas du milieu et de se contenter des moyens du bord pour pour s’acquitter de son devoir professionnel

A propos yankhoba SANE 80074 Articles
Yankhoba Sané: Véritable passionné des médias en ligne et de la presse,j’ai créé le site en ligne Sanslimitesn.com pour participer au développement de la presse en ligne et médias sociaux au Senegal.Je suis membre de l’APPEL (Association des professionnels de la presse en ligne au Senegal).Je suis administrateur de site web et conseiller en digital.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.