Grâce à Amadou Oury Diallo : le mea culpa de Macky Sall –

Grâce à Amadou Oury Diallo : le mea culpa de Macky Sall

Le président Macky Sall reconnait avoir été induit en erreur sur ce qui est convenu d’appeler l’affaire du trafiquant de médicaments Amadou Oury Diallo qui été libéré à la faveur d’une grâce présidentielle. Lors de l’audience accordée aux pharmaciens du Sénégal, le chef de l’Etat a fait savoir qu’il a été informé de l’identité de la personne graciée quand il y a eu le tollé. Le nom d’Amadou Oury Diallo a été glissé sur la liste des personnes à gracier transmise au chef de l’État qui ne fait qu’apposer sa signature.

Le président Macky Sall promet cependant de réparer son erreur et que cette affaire ne restera pas impunie. Il a immédiatement ordonné une enquête du ministère de la Justice pour identifier toutes les personnes à l’origine de cet acte répugnant en vue de sanctions administratives et pénales. Dans le journal Libération, Macky Sall s’est dit consterné de découvrir ces pratiques tout en promettant qu’il suspendrait la délivrance des grâces le temps de faire la lumière sur celle accordée à Amadou Oury Diallo qui purgeait une peine de cinq ans ferme à la prison de Diourbel. D’ailleurs, il n’y a pas eu de grâce à la veille de la Korité.

A propos Alex SOW 5572 Articles
Alex Sow :Rédacteur web et spécialiste de la lutte sénégalaise, je fais des chroniques sport et sur les combats de lutte

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.