FOOTBALL LEAKS : LES INCROYABLES SECRETS DU TRANSFERT DE NEYMAR AU PSG –

FOOTBALL LEAKS : LES INCROYABLES SECRETS DU TRANSFERT DE NEYMAR AU PSG

Football Leaks sur le PSG, épisode 356.

Après l’affaire du fichage ethnique, les coulisses du transfert de Kylian Mbappé ou les techniques pour contourner le fair-play financier, place aux secrets sur l’arrivée de Neymar dans le club de la capitale.

Le Brésilien touche un salaire fixe de 25,5 millions d’euros par an, écrit Mediapart, ainsi qu’une prime d’éthique – qui ne se limite pas à applaudir le public – estimée à 4,5 millions d’euros, comme l’avait déjà révélé Envoyé Spécial jeudi soir. Le média explique aussi que le transfert du joueur de Barcelone n’a pas seulement coûté 222 millions d’euros à Paris, qui a dû verser 10,7 millions d’euros au père de Neymar et à Pini Zahavi, les deux intermédiaires de l’international brésilien. Et cela n’arrangerait pas vraiment le PSG, qui doit apporter la preuve au fisc français que les deux hommes paient eux-mêmes un impôt dans leur pays de résidence fiscale, mais aussi régler un prélèvement à la source sur les commissions versées aux deux intermédiaires. Si Neymar Senior a préféré déduire de sa commission le montant du paiement à la source du club, Zahavi a lui délivré une attestation de résident fiscal en Israël.

L’enquête révèle également que Paris peine à rentabiliser le coût de ce transfert faramineux, n’ayant aucun droit de sponsoring sur son image individuelle, même lorsqu’il porte le maillot parisien. Ainsi, le PSGdevrait engendrer près de 165 millions d’euros par an pour que ce soit rentable. Et si les recettes liées aux produits dérivés augmentent, tout comme la billetterie, les négociations avec Nike et le sponsor maillot Fly Emirates sont beaucoup plus délicates. La célèbre marque de sport a refusé deux demandes du club (100 millions, puis 60 par an), devant se contenter du nouveau partenariat avec la filiale Jordan.

 

Interrogé par Mediapart, Jean-Claude Blanc, le nouveau pompier de service de Paris et numéro 2 du club, n’a pas souhaité donner beaucoup d’importance à ces révélations : « On va augmenter les ventes de billets, le sponsoring, le merchandising, on va renégocier le contrat Nike, on va renégocier le contrat maillot. (…) La courbe de revenus monte progressivement. »

Avec un peu de chance, les Parisiens vont être tranquilles jusqu’à la semaine prochaine.CG

sofoot.com

A propos N.A.S 29901 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*