Fin de l’ultimatum depuis vendredi : Le sort de Papa / Ama entre les mains du CNG –

Fin de l’ultimatum depuis vendredi : Le sort de Papa / Ama entre les mains du CNG

 

Le 1er novembre dernier, une réunion tripartie s’était tenue au Cng entre le promoteur et les deux camps. Ils avaient convenu d’organiser le duel entre Papa Sow et Ama le 25 décembre prochain. Assane Ndiaye qui avait rejeté la date du 19 novembre puisque très proche du Magal de Touba devait en contrepartie, compléter les avances sur cachet mais aussi verser des frais de dédommagements aux deux camps, à hauteur de 2,5 millions FCFA. Au sortir de cette réunion du 1er novembre, un ultimatum lui avait été donné et celui-ci a expiré depuis vendredi.

D’ailleurs, dans notre dernière édition, Thierno Kâ, premier vice-président du CNG, n’avait pas manqué de souligner : « Nous avons appris que le promoteur Assane Ndiaye est rentré de Touba. Nous allons attendre sa réaction par rapport aux dédommagements qu’il doit remettre au deux lutteurs, à savoir Papa Sow et Ama Baldé. Si rien n’est fait d’ici à la fin de cette semaine, il sera convoqué afin que le CNG lui fixe un délai. Les lutteurs ne peuvent pas attendre éternellement leurs 2,5 millions FCFA. Le promoteur ne peut pas attendre deux jours avant le combat pour leur permettre cet argent. Ce n’est pas possible car cette somme doit servir de préparation aux deux lutteurs. Donc, ils doivent recevoir leur argent bien avant le 25 décembre ».

Mais jusque-là, rien n’est encore fait par Assane Ndiaye et le CNG aurait décidé, selon notre source, de sortir la sabre afin d’annuler le combat, ce lundi près la réunion hebdomadaire que présidera Alioune Sarr. Plusieurs sources concordantes affirment que le CNG veut passer à l’annulation du combat pour ne pas laisser les lutteurs en otage pour plusieurs autres mois.

La situation pourrait se décanter avant la réunion de ce soir si le promoteur Assane Ndiaye règle le reliquat des avances sur cachet et les frais de dédommagements aux deux camps. Le cas échéant, le CNG pourrait donner une seconde chance à Assane Ndiaye.

Source : Sunu Lamb

A propos yankhoba SANE 81791 Articles
Yankhoba SANE: Véritable passionné des médias en ligne et de la presse,j’ai créé le site en ligne Sanslimitesn.com pour participer au développement de la presse en ligne et médias sociaux au Senegal.Je suis membre de L'Anpels (Association nationale des professionnels de la presse en ligne au Sénégal). Je suis administrateur de site web et conseiller en digital.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*