Drogue à l’AIBD : le film de l’arrestation spectaculaire du trafiquant –

Drogue à l’AIBD : le film de l’arrestation spectaculaire du trafiquant

C’est encore une saisie record effectuée par les soldats de l’économie du Sénégal. Après les découvertes de stupéfiants au Port Autonome de Dakar (PAD), c’est à l’Aéroport international Blaise Diagne que les trafiquants ont tenté de faire passer de la cocaïne évaluée à plus de 500 millions de francs CFA.

En effet, ce mercredi encore, vers 13 heures, la brigade de tourisme de la subdivision des Douanes de l’Aibd a saisi, à l’aérogare de l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de la cocaïne et de la méthamphétamine.

Selon Libération online, la drogue était dissimulée dans deux objets d’art qui ont été convoyés depuis la Guinée Bissau. Le colis a fait l’objet d’un envoi express par une société de fret via la Compagnie Asky qui a atterri à 7H30mn à l’AIBD.

Intrigués par le fait que la marchandise avait une destination douteuse et qu’elle n’était ni accompagnée, ni manifestée, les agents des Douanes ont pris en repérage les colis attendant que quelqu’un se manifeste pour les récupérer.

Et c’est à 13 heures lorsqu’un représentant de la société de fret express s’est présenté pour entrer en possession des colis, prétextant les faire transiter à destination des Etats Unis, que les éléments de la Brigade des Douanes du tourisme ont procédé au contrôle des colis en les passant au scanner. Les images confirment leur soupçon. La valeur estimée de la marchandise est de 520 millions de Francs CFA.

L’individu qui s’était présenté pour récupérer la marchandise et le directeur de la société en question sont en garde à vue. L’enquête suit son cours en rapport avec les services nationaux compétents en la matière notamment l’Ocritis, renseigne Libération.

A propos Geezer 24580 Articles
Passionné de sport et d'actualité,retrouvez moi tous les jours sur Sanslimitesn.com pour découvir les actus chauds du jour.Merci

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*