Drame à Thiaroye - L’oncle du défunt fait une sortie virulente : « la femme de Arfang passait la nuit avec...» –

Drame à Thiaroye – L’oncle du défunt fait une sortie virulente : « la femme de Arfang passait la nuit avec…»

« Arfang Cissé n’a jamais utilisé de substance illicite. Il vivait dans la maison familiale. Il n’a pas eu de problèmes. Ses aînés sont à l’extérieur. Il gagnait bien sa vie. On ne sait pas ce qui lui a pris », ces propos sont ceux de l’oncle d’Arfang Cissé.

Arfang a été découvert mort dans une chambre avec son fils de 5 ans dans leur maison familiale, ce matin. Selon certains témoignages, le défunt a tué son fils avant de se donner la mort, à cause du départ de son épouse de la maison. Une affirmation que son oncle nie.
« Arfang et sa femme avaient des problèmes, mais ils se sont réconciliés depuis des semaines. Sa femme passait la nuit avec lui, à la maison. Et le matin, elle part au travail. Je démens ces journalistes qui parlent sans connaître les faits. Ils ont eu deux garçons», avance-t-il.

Joint au téléphone par la RFM, il décrit l’amour qu’il y avait entre le père et son fils de 5 ans. « Arfan aimait tellement son fils, ils étaient toujours ensemble. Son fils l’aimait tellement et lui aussi. Ils se ressemblaient tellement. C’est le destin».

Très ému, il déclare avoir eu certaines informations sur comment sont décédés ses deux ‘’enfants’’ par la presse.

« Je ne savais pas qu’il s’était coupé les veines et avait étouffé son enfant. Cette information, je l’ai entendue par les medias. Il y a des gens malintentionnées qui veulent salir la mémoire de Arfang, qui était un bon musulman ».

Attristé par les évènements, il ajoute que pour le moment, personne ne peut savoir si Arfang s’est suicidé ou pas.

A propos Taib SANE 21700 Articles
Passionné de sport et d'actualité,retrouvez moi tous les jours sur Sanslimitesn.com pour découvir les actus chauds du jour.Merci

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.