Déterminé à faire face à toute forme de manifestation populaire le 4 mai prochain : Serigne Modou Kara s’arme de 3333 jeunes

Déterminé à faire face à toute forme de manifestation populaire le 4 mai prochain : Serigne Modou Kara s’arme de 3333 jeunes

Le projet de révision de la Constitution devant aboutir à la suppression du poste de Premier ministre sera voté, en procédure d’urgence, à l’Assemblée nationale, le 4 mai prochain.

Cette option certes politique du président de la République garde toute sa légitimité et sa légalité constitutionnelle. Du moins, selon les jeunes de « Diwanou Bamba Fepp » du Pvd. Qui dénoncent la sortie d’une frange de l’opposition, de Y en a marre et de Frapp/France dégage. Ces derniers appellent à une manifestation populaire pour faire barrage à ce projet de loi.

Dans un communiqué, Mounirou Sarr, le Secrétaire Général «Diwanou Bamba FEPP» et ses camarades condamnent fermement cette attitude qu’ils qualifient d’«anti républicaine» et  qui «incite les populations au boycott et à la violence».

Ils appellent le peuple à refuser toute manipulation visant à saper la stabilité et la cohésion nationale. Et se disent également déterminés à faire face à toute forme de manifestation populaire le 4 mai par l’organisation d’une marche pacifique  pour le maintien de la paix sociale.

Le Diwanou Bamba Fepp prévient l’opposition qu’il brandira ses armes si toutefois ces leaders persistent avec la mobilisation de 3333 jeunes tous de blancs vêtus qui scanderont «Dieuredieufé Serigne Touba».

A propos Honoré de Balzac 13443 Articles
Mamadou Seck : Rédacteur web et spécialiste des questions politiques et économiques, je suis passionné des analyses et études de la géopolitique sénégalaise et La Africaine.Je vous invite à visiter mes articles et réflexions qui touchent surtout l’actualité politique et judiciaire au Senegal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.