Contradiction entre Ahmed Khalifa Niasse et Oustaz Makhtar : Quand la série Wiri Wiri crée un énorme débat sur... –

Contradiction entre Ahmed Khalifa Niasse et Oustaz Makhtar : Quand la série Wiri Wiri crée un énorme débat sur…

Wiri Wiri figure parmi les séries les plus suivies au Sénégal. La première saison avait captivé les téléspectateurs et les internautes. Ensuite, la deuxième saison, diffusée il y a quatre (4) mois, a confirmé le professionnalisme des acteurs de la Troupe Soleil Levant jusqu’aux derniers épisodes qui ont suscité beaucoup de critiques.

Dans cette nouvelle saison, la série a changé de visage avec une autre histoire. Il s’agit de la vie désastreuse de Lalya violée par le père de son amoureux Junior. Voulant se marier avec ce dernier, celui -ci refuse de s’engager avec elle jusqu’à ce qu’il aille demander à Oustaz Makhtar Seck, un célèbre prêcheur, si cette union est bénie par l’Islam.

Évoquant un livre du nom de « Rissaallah », ce dernier révèle à Junior que le mariage est autorisé par la religion musulmane. Ce qui a soulagé l’amoureux de Lalya.

Cependant, l’espoir de Junior a volé en éclats quand le père de Lalya est allé consulter Ahmed Khalifa Niass dans l’épisode 35 pour lui demander son avis en tant qu’Islamologue. Celui-ci contredit Oustaz Makhtar Seck dans son analyse.

A cet effet, ces deux (2) analyses contradictoires ont suscité de nombreuses critiques sur le net. Certains adeptes de la série disent être confus par les avis des deux (2) prêcheurs. D’autres pensent que les acteurs sont allés loin en intégrant des prêcheurs dans la série.

A propos N.A.S 29117 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*