Comment un élément du GIGN, Oumar Ndour, est décédé au centre d’entraînement tactique de Thiès –
ankara escort
Türk Porno
denizli escort izmir escort izmir escort izmir escort izmir escort izmir escort

Comment un élément du GIGN, Oumar Ndour, est décédé au centre d’entraînement tactique de Thiès

Le Centre régional d’entraînement tactique de Thiès est endeuillé par la mort, hier vendredi, d’un gendarme sénégalais. Le défunt Oumar Ndour a été perdu par une «chute mortelle» lors d’une épreuve physique. Sa dépouille a été admise à la morgue de l’hôpital A. Le Dantec pour autopsie.

La triste nouvelle a été livrée hier vendredi par les services de l’Ambassade des États-Unis à Dakar. «C’est avec une grande tristesse que l’Ambassade des États-Unis à Dakar a appris le décès d’un gendarme sénégalais qui participait à une formation au Centre régional d’entraînement tactique de Thiès. Les États-Unis d’Amérique adressent leurs plus sincères condoléances à la famille du défunt (…).»

Un décès confirmé par nos sources, précisant que la mort du gendarme sénégalais Oumar Ndour est survenue lors d’une manœuvre militaire organisée du 2 au 6 décembre 2019, au Centre régional d’entraînement tactique de Thiès. La présente session annuelle américaine intitulée «Spear», est dédiée à la sécurisation des ambassades américaines dans les pays où le risque terroriste est élevé. À l’occasion, une cinquantaine de policiers et gendarmes de sept pays africains : le Burkina Faso, le Niger, le Mali, le Tchad, la Tunisie, le Kenya et le Soudan du Sud, ont pris part à ce programme de lutte anti-terroriste organisée.

Analysant le contenu de ce programme de formation soutenue, l’inspecteur kenyan Silas Songoro dira que les participants ont été soumis à un régime très endurant. «Il fallait courir, escalader, recourir, transporter un mannequin de 80 Kg, sans oublier un passage à la barre de tractions.» Selon toujours l’inspecteur kenyan, repris par la Rfi, au cours de l’exercice final, les participants n’ont pas été épargnés. «L’exercice de ce matin était dur, c’était très physique, il fallait de l’endurance. C’était serré, chacun a donné le meilleur de lui-même.»

C’est donc au dernier jour de cette session internationale de formation militaire que l’accident dramatique est survenu. Nos sources révèlent que le défunt gendarme Oumar Ndour qui s’est montré vaillant et endurant tout au long de la formation, a malheureusement lourdement chuté, en déroulant la dernière épreuve. Victime d’un malaise, il va finalement rendre l’âme. Sa dépouille d’abord acheminée à l’hôpital régional de Thiès, sera ensuite transférée à la morgue de l’hôpital A. Le Dantec pour les besoins de l’autopsie.

Le défunt gendarme Oumar Ndour, affectueusement appelé «Homme de base» par ses camarades, était membre de la 4e promotion. Element du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (Gign), il a aussi fait ses preuves dans la protection de personnalités, en étant l’un des gardes rapprochés de l’ancien Président sénégalais, Abdou Diouf, lors d’un séjour de 3 mois de celui-ci au Sénégal.

Les États-Unis d’Amérique collaborent avec les forces de sécurité sénégalaises dans le cadre de programmes annuels visant à améliorer les capacités du Sénégal en matière de lutte contre le terrorisme et de réponse aux situations d’urgence, le renforcement de la sécurité maritime et l’appui aux contributions sénégalaises aux opérations de maintien de la paix.

 

 

 

A propos N.A.S 30536 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Sex Lion I fucked her and gave her a facial cumshot Porn Tube X Kissa Sins Belly Dancing Porno Indian Porn