Un combattant du MFDC parle de Macky, ses projets et… –

Un combattant du MFDC parle de Macky, ses projets et…

En marge du forum organisé par 9 villages du Narang Ouest à Mahamouda 2 Samedi dernier dans le département de Bignona, nous avons eu un entretien avec Ebola, un chef rebelle du maquis de la base situé dans cette zone frontalière avec la Gambie. Sans détours, l’homme a répondu à toutes les questions mais avec beaucoup de réserves sur certains sujets. Il semblait avoir envie de communiquer avec le monde extérieur.

Entretien.

Xibaaru : Comment appréciez-vous la tenue de ce forum sur la paix et le développement.

Ebola : Je remercie toute la population qui est venue ici à Mahamouda diola surtout ceux qui sont venus d’ailleurs notamment la délégation du GRPC. C’est une bonne chose car si vous voyez que nous avons décidé d’aller dans le maquis et prendre les armes, c’est à cause de la souffrance de nos parents. Quant à Robert Sagna, je lui ai dit qu’il n’y a pas à avoir peur pour un fils de la Casamance qui œuvre pour que la région retrouve la paix et la stabilité qu’on lui connaissait jadis. Moi je suis au niveau de la base de Mahamouda diola, c’est vrai que les gens pensent qu’il n’y a pas de sécurité ici mais tout ce qu’on lui de faire ici, qu’il n’ait pas de crainte de venir le faire. Il peut envoyer n’importe quel émissaire, l’essentiel c’est qu’il vienne dans un esprit de paix, nous lui recevrons comme il se doit. Que personne ne vienne pour nous berner. Dans notre zone, aucune route n’est bonne. Ils (les gouvernants) ne font jamais ce qu’ils promettent mais qu’ils ne disent pas que c’est nous qui les avons empêchés de le faire. Si Macky Sall veut amener la paix ici à travers le financement de projets ou en termes de réalisations d’infrastructures, qu’il le fasse sans peur.

Xibaaru : Est-ce que vous promettez de ne pas gêner ceux qui viendront pour réaliser les infrastructures que vous demandez ?

Ebola : Nous nous sommes calmés et sommes à leur écoute par rapport à ce qu’on s’est entendu relativement à la satisfaction des préoccupations des populations. Nous sommes convaincus que la violence ne peut pas résoudre le problème, elle n’a d’ailleurs jamais aidé à trouver une solution donc c’est à Robert Sagna et son groupe de se tenir debout pour que toutes les promesses soit tenues. De notre côté, nous nous sommes entendus sur cette question donc le problème c’est eux.

Xibaaru : Qu’attendez-vous concrètement de Robert Sagna et son GRPC ?

Ebola : Il doit faire en sorte que tous les casamançais parlent d’une seule voix avant d’aller discuter avec le gouvernement sénégalais. Les casamançais doivent parler d’une seule voix. Comme cela, Robert Sagna pourra poser quelque chose de concret sur la table de Macky mais si on ne sait pas ce que veulent tous les casamançais, il sera difficile d’aller discuter avec les autres. De toutes les façons, les gens sont fatigués ici, les femmes ont parlé de leurs souffrances avec le manque d’infrastructures sanitaires (hôpital, maternité, ambulance…) et puis les routes ne sont pas bonnes. Si quelqu’un fait des efforts sans récompense, c’est cela qui amène les problèmes.

Xibaaru : Donc en termes clairs, est-ce que vous les autorisez à venir faire les routes et autres infrastructures ?

Ebola : Ils n’ont qu’à venir faire les routes, nous en avons parlé et ils ont commencé à amener le courant. Il faut leur demander si quelqu’un a été inquiéter. Ce sont nos parents car nous sommes les mêmes. Mais si vous voyez que nous adoptons certaines positions, c’est pour qu’ils prennent conscience que ce ne sont pas des animaux qui vivent ici mais des personnes comme eux D’ailleurs les poteaux qu’ils ont mis ici ne sont pas du tout bons et ont commencé à tomber ce qui n’est pas sérieux. En plus, nous n’avons pas partout le réseau téléphonique et sommes obligés de nous rabattre sur le réseau gambien or nous ne sommes pas des gambiens…

Xibaaru : Je vous remercie

Ebola : Tout le plaisir est pour moi… rires…

Entretien réalisé par le correspondant de xibaaru à Bignona, L.B.

A propos yankhoba SANE 72203 Articles
Yankhoba Sané: Véritable passionné des médias en ligne et de la presse,j’ai créé le site en ligne Sanslimitesn.com pour participer au développement de la presse en ligne et médias sociaux au Senegal.Je suis membre de l’APPEL (Association des professionnels de la presse en ligne au Senegal).Je suis administrateur de site web et conseiller en digital.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.