Cheikh Amar sur l’élan de solidarité après le décès de son fils : « Je ne suis pas sûr d’avoir le même sort que Serigne Saliou » –

Cheikh Amar sur l’élan de solidarité après le décès de son fils : « Je ne suis pas sûr d’avoir le même sort que Serigne Saliou »

Emu par le vent de solidarité et la communion nationale autour de sa personne suite au décés de son fils, Cheikh Amar n’a pas craqué mais le boss de Tse s’est interrogé sur l’ampleur de l’événement et la solidarité née de cette épreuve. Face à l’assistance venue lui témoigner solidarité et présenter ses condoléances, Cheikh Amar a cité les personnalités à commencer par le premier ministre, qui se sont solidarisé, pour montrer l’ampleur de l’événement. Le cœur meurtri mai ébahi par cet élan de solidarité, il dira craindre ne pas avoir le même traitement que son défunt fils, tellement il a senti le symbole vivant qu’il est pour le pays.

A propos N.A.S 29117 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*