«Ce qui devra arriver, arrivera…» : Moustapha Sy réussira-t-il à faire tomber Macky ?

«Ce qui devra arriver, arrivera…» : Moustapha Sy réussira-t-il à faire tomber Macky ?

«Je suis le tombeur de Abdou Diouf et le djinn de Macky Sall est déjà avec moi», avait laissé entendre en 2017, Serigne Moustapha Sy. Lors de la cérémonie religieuse du Gamou passé au champ des courses de Tivaouane, le responsable moral du dahiratoul moustarchidine wal moustarchidaty a mis en garde Macky Sall : «ce qui devra arriver, arrivera…» ! Il est même allé jusqu’à revendiquer l’incendie récent de son véhicule. Réussira-t-il à bouter Macky Sall hors du pouvoir ? Un homme averti en vaut deux.

Révélations surprenantes…

C’était lors du Gamou de 2017, aux champs des courses. Le responsable moral du dahiratoul moustarchidine wal moustarchidaty, Serigne Moustapha Sy, a révélé devant ses disciples ses pouvoirs mystiques qui ont perdu plusieurs chefs d’Etat, notamment Abdou Diouf, Abdoulaye Wade, Yahya Jammeh. Non sans prévenir le Président Macky Sall qu’il connaît déjà son djinn.

Connu pour ses déclarations incendiaires contre les différents régimes, Serigne Moustapha Sy révèle ses combats mystiques contre les présidents, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade, Yahya Jammeh, Marine Le Pen. Le guide religieux se glorifie d’être le bourreau de chefs d’Etat devant ses disciplines lors de sa conférence.

Cette année également, il a profité du Gamou pour se livrer à son jeu favori : faire le procès de certaines personnalités. Il a nommément cité le Président Macky Sall et son ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye.

Le marabout qui ne compte pas rester un spectateur de la marche du Sénégal. Il s’interroge sur le devenir d’un pays géré par un gardien de la confusion et un ministre de l’inférieur. Raison pour laquelle, il pense qu’il faut rectifier avant qu’il ne soit tard.

Et ceux qui croyaient que Serigne Moustapha Sy baisserait d’un ton son verbe n’ont qu’à déchanter.

Il a averti le chef de l’Etat, Macky Sall, et son ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye. Il leur demande d’arrêter leurs provocations. Lors de la célébration du Gamou au Champ de Courses, le responsable moral des « Moustarchidines», s’est offusqué d’un incident dont son convoi a été victime à Tivaouane.

«Ce qui devra arriver, arrivera…»

«Je demande à Macky Sall et son ministre de l’Intérieur d’arrêter les provocations. Des instructions ont été données à un gendarme qui a arrêté mon convoi et a dit que je n’ai pas le droit d’avoir un gyrophare et une sirène. Alors que même les ânes et les chats ont droit à un gyrophare. Ce n’est pas normal. Je lui avais donné un avertissement, quand sa voiture avait pris feu. Mais, la prochaine fois, on verra», a averti le responsable moral des Moustarchidines.

«Ce qui devra arriver, arrivera», a-t-il ajouté, tout en demandant à ses disciples de prendre au sérieux les prochaines élections municipales et aux législatives.

Serigne Moustapha Sy réussira-t-il, après Abdou Diouf, -comme il l’a dit- à faire bouter hors du pouvoir Macky Sall. Wait and see !
senegal7

A propos Abdou Ba 21482 Articles
Abdou Ba Je suis spécialiste des questions people et actualités concernant le show-business.Je publie des infos sur la vie et des infos concernant les célébrités sénégalaises.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.