Audio - Dernière minute-Bougazelli : « Même si j’avais tué une personne, je n’irai nulle part, j’ai ma famille ici… » –

Audio – Dernière minute-Bougazelli : « Même si j’avais tué une personne, je n’irai nulle part, j’ai ma famille ici… »

Le député Bougazelli présumé impliqué  dans une affaire de faux billets vient de sortir de sa réserve. Sur les ondes de la Rfm ce mardi, le député apèriste explique qu’il était malade, qu’il  a une hyper glycémie. « Comment peut-on penser que je vais fuir. Même si j’avais tué une personne, je n’irai nulle part car j’ai ma famille ici. Ceux qui m’accusent racontent des histoires. Je ne connais qu’une seule personne parmi ceux qui sont arrêtées. Même si je dois démissionner pour laver mon honneur, je le ferai. Le Commandant de la brigade de Recherche m’a  bien traité et sait que je suis malade.

A propos Ahmaa Fall 13837 Articles
Ahma Fall : Je suis particulièrement intéressé par la science et la technologie,je publie des articles sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication.Je publie aussi des infos concernant l’actualité digitale au sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.