Aly Ngouille Ndiaye clôt le débat : «C’est moi qui vais organiser les élections»

Aly Ngouille Ndiaye clôt le débat : «C’est moi qui vais organiser les élections»

Que tous ceux qui veulent succéder à MMacky Sall à la tête du Sénégal, se le tiennent pour dit. Ils ne cessent de récuser Aly Ngouille Ndiaye au Ministère de l’Intérieur, comme principal organisateur de la présidentielle de 2019. L’opposition le taxe de juge et partie. Il clôt le débat : « C’est moi qui vais organiser les élections ».
Aly, la lignée des Bourba
C’est à la veille de la présidentielle de 2012 qu’Aly et après l’arrivée de Macky sall à la Magistrature suprême qu’Aly Ngouille Ndiaye la célébrité d’Aly Ngouille Ndiaye est allée crescendo.
Fils d’un ancien maire de Linguère, décrit par ses laudateurs comme un descendant de cette lignée des Bourba qui régna sur le royaume du Djoloff, Aly Ngouille Ndiaye comme l’a décrit YerimPost, « aime le pouvoir et la proximité de ceux qui le détiennent. Il ne recule devant rien pour rester dans les bonnes grâces du locataire actuel du Palais, détenteur des privilèges et du pouvoir de signature des décrets de nomination ».

A la tête du département de l’Energie et des Mines, il a fait du chemin et atterri à celui de l’Intérieur, devenant ainsi sans le contester le ministre qui a pris le plus de risques pour dit-on plaire au « Roi ». Car, il va organiser la présidentielle de 2019, partie pour être une des plus contestées au Sénégal, depuis l’Indépendance.

Aly sans langue de bois…

A propos Ahmaa Fall 13689 Articles
Ahma Fall : Je suis particulièrement intéressé par la science et la technologie,je publie des articles sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication.Je publie aussi des infos concernant l’actualité digitale au sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.