Affaire des indemnisations: la population de Djilakh dément le boss du Groupe SEDIMA –

Affaire des indemnisations: la population de Djilakh dément le boss du Groupe SEDIMA

Dans sa prise de parole qui a eu lieu ce jeudi, le PDG du Groupe SEDIMA avait affirmé avoir indemnisé les populations de la commune de Djilakh pour lui avoir cédé 225 hectares de leur terre. Faux selon le collectif pour la défense des intérêts de la même commune. 

 

Ces derniers ont fait face à la presse pour démentir Babacar Ngom. « Il n’y aucune indemnisation à Djilakh. Babacar Ngom s’est même contredit dans sa déclaration. Il a dit qu’il a trouvé la forêt intacte et c’est lui qui l’a débroussaillé. Après, il retourne dire qu’il a indemnisé et dédommagé. C’est un paradoxe. S’il n’y a pas occupation, pourquoi indemniser ? Pourquoi dédommager ? Qui a-t-il dédommagé ? Autant de questions, sans réponse, qui poussent les membres du collectif à qualifier M. Ngom de « prédateur foncier’’ a dit le collectif.

 

Après Ndemgler, c’est maintenant au tour de Djilakh d’entrer en conflit avec le boss de Sédima avec cette déclaration du collectif. Ainsi, le litige foncier de Ndengler prend un autre tournant.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*