Aéroport de Milan Malpensa : Plus d’une centaine de passagers d’Air Sénégal dénoncent les insuffisances de la compagnie et menacent…

Air Sénégal
Air Sénégal

C’est encore une illustration des innombrables manquements qui caractérisent la compagnie nationale Air Sénégal. Après le cas des passagers du vol de vendredi dernier, c’est encore d’autres qui ont subi la foudre des insuffisances de ce joyau qui suscitait tant d’espoir chez les sénégalais.

Il s’agit des passagers venant de l’aéroport de Milan Malpensa qui, en majeure partie composée de sénégalais, veulent rentrer au bercail pour passer avec leurs familles la fête de l’Aïd El Kébir (Tabaski) qui doit être célébrée dimanche prochain. Hier, le départ du vol Air Sénégal prévu à 10h a finalement été reporté à 22h.

Une incohérence qui a déjà mis mal à l’aise les passagers qui ont fini par attendre 12 heures de temps et ce, avec des excuses non fondées selon un d’entre eux contacté par Dakaractu. « Nous devions effectivement quitter à 10h 25 minutes, mais une fois au niveau de l’aéroport, nous avons constaté que le retard a été bien annoncé. Nous avons été informés que le départ est finalement fixé à 22h30 mn. Certains parmi nous, remontés, ont déversé leur colère sur certains membres du personnel de la compagnie. Ce qui a même amené la police sur place à intervenir et calmer les ardeurs. »

En réalité, il y aurait même des clients qui ont débarqué dans l’aéroport, pour faire très tôt leur formalité et attendre tranquillement le vol. « Il y’a des gens qui ont quitté chez eux à 400 km de l’aéroport Milan Malpensa et y ont passé la nuit. Mais vous savez bien que la compagnie à l’obligation de tenir compte des conditions de ses passagers. Ce qui n’a pas été fait car nous avons souffert pendant 12h de temps dans cet espace et dans une situation que déplorent tous les passagers », s’indigne encore notre source.

En effet, ils devraient être environ 170 passagers parmi lesquels un peu plus de 160 sénégalais. Il y’a également d’autres nationalités comme des italiens, des ivoiriens et des Gambiens. Malgré toute cette souffrance, ils ont atterri ce dimanche à l’aéroport international Blaise Diagne aux environs de 2h30 mn du matin. Ce qui est regrettable pour notre interlocuteur, c’est cette indignation collective des clients de la compagnie qui menacent de ne plus embarquer dans un vol d’Air Sénégal. Un regret, même si, l’espoir de voir un jour la compagnie se redresser les anime…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici