(10Photos)- Perturbations Bercy 2018 et Salon de l’immobilier en France: Voici les vraies raisons –

(10Photos)- Perturbations Bercy 2018 et Salon de l’immobilier en France: Voici les vraies raisons

Apres les perturbations du Salon l’immobilier par l’opposition , Tidiane Sall, coordonnateur de Front pour le départ de Macky (FDM) en France  est revenu  également sur  leur présence au Bercy de Pape Diouf ou ils ont attaqué le promoteur Garcon Mbengue et la délégation  de la  vice consul du Sénégal, Awa Diop.

Nous avons décidé de mener une opération coup-de poing au salon de l’immobilier, afin de délivrer un message politique notamment la caporalisation du processus électoral et les germes d’un contentieux post scrutin présidentiel, les dérives autocratiques d’un apprenti dictateur, la confiscation des libertés, des  violations flagrantes et récurrentes de la loi, le pillage de nos deniers publics par le  président et son clan“,a expliqué Tidianes Sall sur Dakar7

D’apres lui,  l’opposition en France  a eu un succès retentissant, dans la mesure ou les investisseurs étrangers présents dans la salle ont compris dorénavant que le pays va vers une période d’instabilité du fait d’ un dirigeant qui agit jour et nuit pour sa réélection.

C’est Macky Sall  qui jette l’opprobre sur notre pays du fait de ses agissements, notamment la domestication de la justice  avec l’ affaire Khalifa Sall, Karim Wade, le dernier rapport d’Amnesty international“, a-t conclu .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos El capo 27984 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.