Touba : Ces deux outils sécuritaires incontournables durant le Grand Magal –
PUBLICITE

Touba : Ces deux outils sécuritaires incontournables durant le Grand Magal

À Touba, où tout bas toujours au rythme du Magal, personne ne badine avec la santé et la sécurité. Pour cause, plusieurs invités indésirables (dengue, poussière, etc) ont accompagné les pèlerins venus célébrer le Grand Magal. Mais ces derniers n’ont pas manqué pas de solutions, et ont pris toutes les précautions pour faire face à ces dangers sanitaires.

À Touba, pas besoin de faire plusieurs kilomètres pour apercevoir le premier outil de sécurité  »préféré » des pèlerins. En vente partout, le masque de protection face à la poussière l’outil le plus prisé. Avec une agglomération de plusieurs millions de personnes dans la ville sainte, les nuages de poussières soulevés, ajoutés au climat brumeux, causent plusieurs maladies respiratoires : asthme, rhume, etc.  »Depuis mon arrivée à Touba, je n’arrive pas à bien respirer », nous dit serigne Cheikh, couvert de son masque.

Pour Abdoulaye, asthmatique, le Magal n’aurait pas la même saveur sans son masque.  »Sans ceci, dit-il pointant du doigt son masque niché en bas des yeux, j’aurais déjà eu une crise d’asthme. Et dans ce cas, impossible pour moi de profiter du Magal ».

Dengue menace – dengue résistance 

Le deuxième outil est lui bien moins visible, mais tout aussi important. Ou même plus. En effet, les cas répertoriés de la maladie de la dengue à Touba, causée par la piqûre des femelles infectées de moustiques, principalement de l’espèce Aedes aegypti, ont rendu les pompes anti-moustiques incontournables dans la ville sainte.

Pour Amina, venue de Keur Massar à Dakar, la « dengue menace » est bien trop importante pour ne pas être prise au sérieux. Et pour cela, c’est avec une pompe anti-moustiques, pour se prémunir des piqûres, qu’elle est arrivée à Touba. Et dans les pharmacie, c’est la rupture de stock. « Les pompes anti-moustiques sont très prisées des pèlerins. C’est surement avec l’apparition et la peur de la dengue à Touba », nous dit une pharmacienne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.