ANNONCE PUBLICITE

Thierno Mouhamadou Nourou Ly : « il faut reprendre le chemin de l’islam »

ANNONCE

ly

ANNONCE

Le Gamou de Daara Haleybé a vécu avant-hier. Cette édition n’a pas dérogé à la règle, les fidèles de toutes les contrées du Sénégal, des pays limitrophes et de la diaspora ont rallié de Daara Halaybé pour y prendre part au Gamou annuel célébré ce samedi, nous renseigne le quotidien l’Enquête.

La première édition date de 1906, sous l’égide d’El Hadji Mamadou Moussa Ly (RTA) qui mettait en œuvre une recommandation forte de Seydi El Hadji Malick Sy, lors d’une rencontre à Tivaouane, où il était allé lui transmettre un message des Oulémas du Fouta, c’est-à-dire, 4 ans après que le Gamou de Tivaoune ait eu lieu pour la première fois en 1902.

Ainsi, avant-hier, le khalife Thierno Mouhamadou Nourou Ly a invité les fidèles à craindre Dieu, à se remettre « sur le chemin de l’Islam et à suivre les indications du Prophète partout où ils peuvent se trouver dans le monde ».

Longtemps célébré dans la plus grande simplicité, le Gamou de Dara Halaybé a amorcé, depuis une trentaine d’années, sous l’impulsion de la communauté du Souska et de sa diaspora, une phase de croissance accélérée.

Il a aujourd’hui une envergure nationale, sous-régionale voire même internationale. Le lendemain a été consacré à la Ziara du vénéré Thierno Hamidou Ly, Khalife et successeur de son père El Hadji Mamadou Moussa Ly.

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*