Le siège de l’Apr, le bijou qui risque de secouer la république –
PUBLICITE

Le siège de l’Apr, le bijou qui risque de secouer la république

La polémique autour du nouveau siège de l’Apr enfle. Selon le journal l’Observateur de ce vendredi, le cabinet Ingénierie, architecture et urbanisme (Iau) d’Ousseynou Faye, par ailleurs président du Syndicat des architectes du Sénégal, a décidé de porter plainte contre le chef de l’État, Macky Sall, et son parti.

Ce dernier reproche au président et son parti de lui avoir « volé » un projet sur lequel il a passé six mois avec ses équipes pour produire une maquette déposée sur les bureaux du Président, de l’ancienne ministre de la Justice Aminata Touré, de l’administrateur de l’Apr, Mor Ngom, de Maël Thiam et de la Première dame.

Faye leur réclame 105 millions de francs Cfa représentant, selon L’Observateur, qui a donné l’information dans son édition de ce vendredi, le remboursement des frais que son cabinet a engagés pour ce projet confié désormais à son confrère Abou Émile Diouf.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.