ANNONCE PUBLICITE

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum: un Hommage à notre Philosophie ! Par Abdourahmane DIOP

ANNONCE

xcheikh-ahmed-1-jpg-pagespeed-ic-o1xxstfsca

ANNONCE

Il est des spectateurs de la Vie. Qui n’appréhende la Vie que dans son aspect animalier. Manger, boire, dormir, quête de pitance, libido etc. Ce n’est pas à blâmer. C’est permis. Mais il est des acteurs de la Vie qui, non sans satisfaire leur animalité, sont ceux-là qui la Vivent pleinement, la Vie.

Acteurs de la Vie parce que saisissant son sens, parce que libérés. Libérés des entraves de l’Humain aspirant au Divin, l’origine premier de leur esprit. Leur origine première. Se faisant tout redevient sensé pour eux, ces très enviés élus, ces Enfants Gâtés du Ciel. Oui, il y’a une médiature à opérer pour que cette transition-là, de l’Animal au Céleste, soit. Et si l’on parle de médiature c’est forcément parce qu’il y’a un médiateur, et ce médiateur là pour nous c’est notre patriarche, c’est notre guide, c’est notre tribun, c’est notre chef politique, c’est notre idéologue, c’est notre Vie, c’est notre philosophe –pire, notre philosophie, c’est Mame CHEIKH.

L’ostentation ne nous anime pas, la vanité ne saurait nous habiter ; on rend à César son dû, rendant par là même à Dieu ce qui lui appartient. « Le hasard n’est qu’une Epithète parmi tant d’autres » nous avait-il appris. Lui nous a mis sous votre ombre pour qu’avec vous, nous menions ce voyage passionnant qui ramène à la Case-Départ.

On ne peut pas rétribuer notre Tribun, on ne peut payer celui qui a donné la Vie ! Et par son truchement, il nous a placé sur orbite, sur la Voie de l’Accomplissement qui est ce cheminement constant, sans interruption, où tout devient Amour, Passion, Douceur, arrosé et balisé par des Larmes de Joie, de Bonheur, d’Extase perpétuelle parce que pluralités ou duplicités cédant le pas à l’Unité, Ultime. « Dieu c’est l’ensemble de tout ce qui existe… »

Nous avais-il professé !

ANNONCE

Il est le Docteur de nos âmes si frêles auparavant, malléables, écrasables et à volonté par les contingences du temps et de l’espace. Avant lui, notre adversaire c’était nous-même parce que croyant que nos maux provenaient de l’autre. Nous étions malade tout simplement !

L’autre n’y est pour rien, encore qu’il n’y a pas de maux ! Il y’a Lui et les épreuves qui feront de nous ce que nous serons et sans lesquelles nous ne pourrons jamais supportés et assumer notre Rôle. Notre prophète (saw) en est l’exemple le plus abouti.

On ne peut tout épuiser ici, encore qu’on n’en sait que trop peu. On t’abandonne au Tout-Puissant lui qui Sait et qui Peut, par l’intersession du Modèle Unique (saw) mais par la Baraqua du Pôle Ultime dont tu as hérité du grade de « Matkhtoum » (rta).

Bon anniversaire Mame !

Abdourahmane DIOP

 

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*