ANNONCE PUBLICITE

Présidentielle 2019, Karim Wade pourrait faire faux bond au Pds

ANNONCE

Karim Wade, hors du Sénégal depuis sa sortie de prison, a envoyé son message de condoléances au nouveau khalife général des mourides suite à la disparition de Serigne Sidy Moukhtar Mbacké.

ANNONCE

Si Wade fils a parlé de son retour au bercail, c’est pour avouer son « impuissance » de mettre fin à son « exil forcé ».

« Je regrette d’avoir été empêché d’aller à Touba et d’avoir été expulsé de mon propre pays pour prendre le chemin d’un exil forcé le 24 juin 2016 », s’indigne Karim, propos rapportés par « Walf Quotidien », lus par senegal7.com..

Cette déclaration prouve qu’il n’a pas toutes les cartes en main pour organiser son retour prochain au Sénégal. Les tenants du pouvoir, non plus, ne semblent pas dans les dispositions de permettre son come-back.

Malgré cette situation inconfortable, le Pds n’entend pas trouver un autre challenger pour l’élection présidentielle de 2019. Karim Wade a été intronisé candidat du Pds et il le demeurera. Il est hors de question pour les libéraux de parler, ni de penser à un plan B.

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*