PUBLICITE

Pour Fadiga, le joueur le plus technique avec lequel il a joué n’est pas El Hadji Diouf !

Le Sénégalais Khalidou Fadiga a fait des révélations dans une interview accordée à l’Equipe. Si Rigobert Song est le joueur le plus méchant qui a affronté dans sa carrière, l’ancien international sénégalaise a également révélé le footballeur le plus fort avec lequel il a joué.

” Quel est le joueur le plus fort avec lequel vous avez joué ? Techniquement, Jay-Jay Okocha (à Bolton). Un magicien, tu te régalais à le voir. Et à la passe, Fernando Hierro. Chez lui, rien n’était laissé au hasard, la position du corps, du pied, le sens de la trajectoire… Ultra-méticuleux. Et la passe, c’est ce qu’il y a de plus dur dans le foot.”

Quant à son ancien coéquipier de la Sélection, El Hadji Diouf est le joueur le plus fêtard qu’il a connu.  “Le joueur le plus fêtard ? El-Hadji Diouf et Julio Cesar, l’ancien du Real Madrid. Lui sortait jusqu’à l’heure des entraînements, parfois. Il m’appelait : “Khali, prends mes affaires et va dans le vestiaire.” Car on prenait le petit déj’ensemble à Bolton et il ne voulait pas passer devant la salle alors qu’il ne s’était pas couché. Il faisait venir ses potes, brésiliens, brésiliennes… Un vrai fou et un mec super sympa.”

 

“Bruno Metsu est  l’entraîneur qui m’a le plus marqué”


“Bruno Metsu en équipe nationale. Il a été très important dans ma vie, comme Éric Gerets, qui m’a lancé dans le bain pro. (Il s’est révélé avec lui au FC Bruges entre 1997 et 1999.) Mais je dois évoquer Guy Roux. Quand tu es avec lui, t’as envie de le “tuer” et quand tu n’es pas avec lui, il te manque. Il est avenant, a de l’empathie et s’occupait de tout au club du matin au soir. Il pouvait te dire quand tu devais coucher avec ta femme, comme il l’avait expliqué à Teemu Tainio. (Rire.) Une fois, Philippe Mexès et Djibril Cissé étaient malades, il leur avait concocté une potion d’herbes de grand-mère. Il les a obligés à boire ça, j’avais des barres tellement ça donnait envie de vomir. Roux, c’est notre Johnny. Chacun, dans le foot, a un peu de Guy Roux en lui. Un très très grand monsieur, exceptionnel dans son approche humaine. “, a t-il dit à l’Équipe.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*