ANNONCE

Nos forces de l’ordre sont bien formées : Le hic, elles sont à la solde des politiques

Il est évident que nos forces de sécurité et de défense sont très bien formées mais le hic, c’est qu’elles sont à la solde des politiques qui usent de leurs prérogatives institutionnelles pour leur donner des ordres à exécuter. C’est aussi simple que ça.

Les bavures de nos forces de l’ordre et les morts de personnes dans des conditions relevant de la « violence légitime » exercée par la police ou la gendarmerie sont autant de prévarications qui appellent à une réflexion de fond sur la véritable mission de ces  « gardiens de la paix ou de l’ordre. Mais l’adage selon lequel, « la politique est l’art de la technique qui fait travailler toutes les autres sciences » campe déjà le débat car c’est le politique qui s’arroge tous les droits pour la prise de décision Etatique ou autre prérogatives gouvernementales. L e chef de l’Etat est le premier politique c’est la raison pour laquelle, on l’appelle aussi le maître du jeu politique. Il  est Président de la République mais aussi Président de l’Alliance pour la République (Apr).Deux postures dont la Première est Institutionnelle et la seconde éminemment politique. Mais nos forces de l’ordre  considèrent toujours que c’est le chef de l’Etat et non le Président de l’Apr qui leur donne des ordres à exécuter. Point barre. C’est là, tout le problème. Or dans ce cas d’espèce, pour venir à bout de ses adversaires politiques, le Président de l’Apr peut toujours utiliser « ces forces » qui doivent agir pour les citoyens et non contre eux. C’est là tout le dilemme de cette affaire. Mais nos forces de l’ordre sont très bien formées. Elles sont au contraire piégées par un système politique qui se pare des prérogatives institutionnelles pour les faire travailler à leur guise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*