PUBLICITE

Liberté provisoire : Khalifa Sall cautionne 12 villas de près de 2 milliards

Pour obtenir la liberté provisoire, le maire de Dakar ne s’est pas seulement limité à l’introduction d’une simple demande. Des biens immobiliers dont la valeur dépasse le montant à lui reproché (1,8 milliard) a été mis sur la table du juge. Il s’agit de titres de propriétés de 12 villas et autant de rapports d’expertise de ces biens. Ces biens ont été versés dans le panier du juge pour offrir une liberté provisoire au maire de Dakar. Me Seydou Diagne qui en a fait la révélation, ce mardi, au cours de l’audience, dit attendre avec ses confrères défendant les intérêts de Khalifa Sall les éventuelles contestations émanant du camp adverse.

« Nous vous avons communiqué ce matin 12 rapports d’expertise et 12 titres de propriétés. S’il y a des contestations, vous nous désignez un expert, on va le voir pour faire les contre-expertises nécessaires », a déclaré l’avocat lors de sa plaidoirie.

Me Seydou Diagne et ses confrères ont aussi dénoncé l’absence de transmission du dossier à qui de droit. « Notre dossier est chez le procureur. Il ne l’a pas transmis au juge d’instruction. Nous dénonçons vivement cela ».

Il a en outre pesté contre Serigne Bassirou Guèye qui, dit-il, n’a pas respecté la présomption d’innocence du maire de Dakar qu’il a accusé ouvertement d’avoir détourné de l’argent. « C’est une violation flagrante. Il les a accusés d’avoir commis un détournement de deniers publics », dit-il avant de relever une inégalité d’armes entre les deux camps.

Auteur: Youssoupha Mine – Seneweb.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*